Yoroma.Jatta

Olympic 2 – 1 U.S. Givry : le résumé

L’Olympic l’emporte sur le score de 2 – 1 contre Givry au stade de la Neuville ce samedi 11 février, grâce à un nouveau but décisif en fin de partie (84 è) de Aurélien Lecocq qui délivre le stade tout entier.

Le coup d’envoi est donné à 20 heures dans un léger brouillard. Fait assez rare que pour être souligné, le stade du Sporting voisin est également éclairé pour un coup d’envoi au même moment (Sporting – Westerlo).

Les Dogues vont ouvrir le score à la 41 è (1 – 0) par Yoroma Jatta dont l’envoi glissant trompe la vigilance du gardien de Givry, Samuel Bodet, avant de se faire rejoindre sur pénalty (1 – 1) à la 56 è (Sébastien Leva).

Le match sera très disputé jusqu’au bout avec un bon pressing constant de Givry sur le porteur du ballon, avant que Aurélien Lecocq, bien lancé en profondeur par Malory Roman, ne rentre dans le jeu pour envoyer un tir du gauche imparable depuis les dix-huit mètres.

Les Dogues se sont montrés patients et solidaires face à une équipe de Givry transfigurée depuis le premier tour.

A noter la sortie sur blessure à la cheville de Sami Buyuktopac à la 29 ème (sans doute absent à La Calamine) et les troisièmes cartes jaunes de Modeste Gnakpa et Misbaou Barry, synonymes de suspension à La Calamine.

Composition et changements pour l’Olympic : Tanguy Moriconi (G), Sami Buyuktopac (29 è Misbaou Barry), Quantin Durieux (Cap), Medhi Khaïda, Modeste Gnakpa, Gilles Lesage, Mahere Haddad (87 è Nicolas Méo), Grégory Christ (74 è Aurélien Lecocq), Lucas Giorlando, Malory Roman et Yoroma Jatta – Quatrième réserve : Evan Swen

Composition et changements pour U.S. Givry : Samuel Bodet (G), Nicolas Grandjean, Antoine Toussaint (81 è Virgil Stouvenaker), Dylan Rémy, Simon De Bona, Jérome Hinck (Cap), Arnaud Billion (80 è Julien Robinet), Sébastien Leva, Clément Lherbier, Jérome Roberty, Nathan Copette – Troisième et quatrième réserves : Loïc Hatert et Maxime Gourmet

Cartes jaunes : Olympic : Khaïda (53 è), Gnakpa (75 è), Lecocq (75 è) et Barry (84 è) // Givry : Roberty (11 è) et Grandjean (89 è)

Les occasions, buts et faits du match

4 è : première frappe pour Givry, ca passe à gauche

14 è : second tir sur Givry donné du flanc gauche, au-dessus

25 è : Yoroma Jatta file au but avec quatre défenseurs à ses trousses, son tir du gauche est contré du pied par Maxime Bodet

27 è : tir cadré de Jérome Hinck capté au sol par Tanguy Moriconi

29 è : gros tir cadré de Jérome Roberty, dévié du poing par Tanguy Moriconi

29 è : sortie de Sami Buyuktopac, touché à la cheville; Misbaou Barry monte au back gauche

35 è : une – deux lumineux à l’entrée du rectangle de Givry entre Grégory Christ et Mahere Haddad qui prolonge par un envoi qui frappe le piquet droit, alors que Bodet était battu. Dommage !

41 è : 1 – 0 Mahere Haddad lance Yoroma Jatta sur le flanc gauche en duel, son tir du gauche à ras de terre glisse dans les gants de Bodet et termine dans le but

Les Dogues rentrent au vestiaire nanti d’un léger avantage à la marque, mais la partie a été équilibrée avec une équipe de Givry qui a retrouvé des couleurs et de la dynamique depuis le premier tour

52 è : reprise de la tête cadrée de Lucas Giorlando suite à une belle combinaison des Dogues sur le flanc droit, c’est capté

53 è : 1 – 1 faute et carte jaune de Medhi Khaïda dans notre rectangle. Sébastien Leva s’élance et canonne dans le centre de notre but. Egalisation.

68 è : décrochage de Mahere Haddad devant le rectangle de Givry, son tir cadré est touché, dévié par Samuel Bodet

69 è : centre de Yoroma Jatta, déviation vers Mahere Haddad dont la reprise cadrée est contrée en corner

71 è : duel gagné sur la droite de notre rectangle par Tanguy Moriconi face à Sébastien Leva

76 è : les esprits s’échauffent en tribune et dans tout le stade, après que plusieurs fautes évidentes en faveur des Dogues n’aient pas été sifflées par Monsieur Hourez. Inversément, notre T 2 et notre entraîneur gardien sont renvoyés en tribune sur injonction très peu justifiée de l’arbitre assistant

80 è : gros coup franc de Yoroma Jatta du flanc droit, pour une faute sur Gilles Lesage à l’entrée du rectangle, l’envoi – boulet de Yoro passe à ras du piquet droit

84 è : 2 – 1 Aurélien Lecocq est bien lancé en profondeur sur le flanc droit par Malory Roman, il rentre dans le jeu, élimine deux défenseurs et arme une frappe splendide du pied gauche aux dix-huit mètres, qui laisse sur place le gardien de Givry. Aurélien a fait parler sa vitesse et son sens du but, tout le stade se lève et crie sa joie, un but de délivrance

85 è : nouveau tir cadré de Aurélien Lecocq en confiance, Samuel Bodet se détend et dévie

92 è : coup franc donné par Gilles Lesage à l’entrée du rectangle de Givry, c’est cadré et Samuel Bodet doit dégager des deux poings

95 è : dernier corner pour Givry, leur gardien monte, Malory Roman est plaqué au sol sur l’envoi, ballon dégagé

96 è : coup de sifflet final sur le score mérité de 2 – 1

Bravo aux Dogues pour leur cohésion jusqu’au bout, face à une bonne équipe de Givry qui a justifié sa réputation de tombeur du FC Liège, il y a deux semaines

 

Prochaine rencontre : en déplacement (145 kms) La Calamine – Olympic

Dimanche 19 février 2017 à 15 heures

Adresse du stade : rue du stade, 10 – 4720 La Calamine

Un car des supporters partira du Stade de la Neuville (parking janson) le 19 février à 12 h 00′ précises

Prix : 10 eur – Réservations obligatoires : Katy 0486 18 02 87 – Carl 0473 76 56 45