NGCH - Copyright THIERRY PORTIER --olympic-la-louviere-

FC Liège 2 – 1 Olympic : fini

L’Olympic quitte le Tour final la tête haute sur un score de 2 – 1 au FC Liège, alors que le second but tombe à la 89 ème, juste avant des prolongations qui étaient largement méritées. Les Dogues ont fait au moins jeu égal avec Liège malgré la fatigue bien visible du match de samedi dernier.

Mini – résumé, avant notre résumé complet à suivre

— 2 ème : 1 – 0 Benoît Bruggeman reçoit une ‘louche’ de Sergio Teruel alors qu’il se trouve un bon mètre derrière Medhi Khaïda en position hors-jeu, non signalée par le juge de ligne. Notre défense s’arrête de jouer, le juge de ligne ne bouge pas (!) et le tir vers la lucarne fait mouche. Les images du match confirment : l’attaquant démarre en se trouvant un mètre derrière le dernier défenseur.

— 22 ème : frappe de Lucas Giorlando qui tape la latte juste près de l’équerre droite du but de Romain Matthys qui était battu

Score à la mi-temps : 1 – 0

— 54 ème : 1 – 1 Lucas Giorlando score dans la lucarne gauche en réalisant un splendide retourné acrobatique au point de pénalty, après une déviation de la tête de Pino Rossini qui prolonge une longue rentrée en touche de Modeste Gnakpa

— 60 ème : passe tranchante de Yoroma Jatta qui isole Lucas Giorlando à l’entrée du rectangle, seul face à Romain Matthys, Lucas choisit de frapper vers le coin gauche, ca passe de peu à gauche du piquet. Tout va très vite, alors que la droite du but était ouverte et que Pino Rossini était esseulé à gauche

— 78 ème : gros tir de loin de Eric Vandebon et bel arrêt de Tanguy Moriconi sur le ballon puissant et sautillant

— 89 ème : 2 – 1 centre de Gaêtan Audoor dans l’axe pour un contrôle de la main (!) de Jonathan Fondaire qui cède à Karim Ezzahri qui place dans le petit côté droit. Le contrôle de la main de Jonathan Fondaire n’est pas sanctionné par l’arbitre ! Les images et le ralenti sont parlants.

— 92 ème : dernier corner Olympien avec montée de Tanguy Moriconi, reprise de la tête de Quantin Durieux qui est déséquilibré, fauté au moment de son heading, mais l’arbitre ne siffle pas !

Score final : 2 – 1 avec la qualification du FC Liège

Les Dogues n’ont nullement démérité, avec une prestation appliquée et organisée.

Le jeu au sol et en combinaison a été agréable à suivre.

Il nous a sans doute manqué un peu d’influx, suite à la grande débauche d’énergie du match Olympic – La Louvière.

Le tempo du match n’a pas été très élevé, avec une approche tactique de part et d’autre.

Liège a eu un brin de chance et fait preuve de réalisme en fin de match.

Bonne chance aux liégeois face aux redoutables Brakel, Alost et Hasselt.

 

Le Président Adem Sahin, la Direction de l’Olympic, notre Correspondant Qualifié Charles Beugnies, le responsable commercial Junior Raynald Challe remercient le très beau soutien de tous nos supporters et se remettent au travail dès demain pour préparer la nouvelle saison.

Le staff sportif et tous nos joueurs remercient nos fidèles supporters pour leur présence et leurs encouragements tout au long de la saison écoulée et leur donnent rendez-vous très bientôt !

Allez les Dogues ! Vive l’Olympic !