IMGP1892

RWDM 0 – 1 Olympic : le résumé

Victoire méritée des Dogues face au RWDM (0 – 1). Avec intelligence et solidarité, nos joueurs ont eu la maîtrise de la partie de bout en bout. BRAVO les Dogues ! L’organisation impeccable de l’Olympic et la vivacité en contre-attaque ont fait mouche. Les Dogues ont su profiter des espaces offerts par le grand terrain de Molenbeek. L’Olympic aurait pu l’emporter sur un score plus important, sans plusieurs parades et arrêts de Anthony Sadin.

Organisation en 3 – 5 – 2, solidarité sans faille de tous nos joueurs, énorme match de Issa Gorry en récupérateur – distributeur, combativité non stop de tout groupe durant 92 minutes : voilà la recette de notre victoire de ce samedi soir, face à un adversaire probablement dans ‘un jour sans’ , mais aussi gêné par la tactique Olympienne, dont le pressing haut constant. Une victoire collective des Dogues, un déclic, qui laisse présager d’autres escarcelles à trois points. Encore bravo (2 x) les gars !

Au terme de 92 minutes haletantes, c’est tout le kop ‘Dogue Heart’ et les supporters Dogues réunis qui, depuis la balustrade de la tribune ‘visiteurs’ surplombant le terrain de sept ou huit mètres, applaudissent nos joueurs, chantent et dansent avec eux, pour fêter notre victoire.

IMGP1891 IMGP1890

IMGP1889IMGP1892

L’Olympic a aligné : Tanguy Moriconi (G), Modeste Gnakpa, Quantin Durieux (C), Danilo Sarkic, Alessio Palmeri, Lucas Giorlando, Issa Gorry, Kévin Vanhorick (81 è Sami Buyuktopac), Mahere Haddad (88 è Alfuhsein Diakhaby), Henri Jordan et Yoroma Jatta (72 è Brian Mangunza) – Quatrième réserve : Sanounou Sidibé

Le RWDM a aligné : Anthony Sadin (G), Anthony Rivituso, Philippe Liard, Amaury Mabika (77 è Lucas Damblon), Jean Mbuba, Geoffrey Cabeke, Johan Brouckaert (C), Florian Petitpretz (81 è Abidine Haidara), Anthony Bova, Sindou Cisse (66 è Mamadou Ba) et Nicolas Timmermans – Quatrième réserve : André Ngangue

Cartes jaunesOlympic : Issa Gorry (41 è), Mahere Haddad (51 è), Alessio Palmeri (56 è), Lucas Giorlando (68 è), Modeste Gnakpa (78 è) // RWDM : Nicolas Timmermans (16 è), Geoffrey Cabeke (53 è), Amaury Mabika (59 è), Philippe Liard (88 è)

Le fil du match : buts, occasions et faits marquants

9 è : but annulé de Yoroma Jatta sur insistance du juge de ligne qui estime avoir vu un hors-jeu préalable lors d’un premier tir puissant de Jordan Henri, repoussé par Anthony Sadin et repris au fond des filets en second tir par Yoroma Jatta. De nombreux supporters Olympiens se sont interrogés sur la réalité de ce hors-jeu, mais nous étions de l’autre côté du terrain, pas vraiment alignés

21 è : 0 – 1 pressing haut de Jordan Henri, interception d’un mauvais dégagement et passe latérale à Yoroma Jatta qui se décale et frappe du gauche depuis le rectangle, juste dans le petit filet droit intérieur, sans laisser de chance au portier

30 è : second but annulé de Jordan Henri cette fois, qui lobe Anthony Sadin dans un duel face à lui, mais il y a eu une touche de bras de Jordan dans son contrôle élancé du ballon à mi-hauteur

35 è : coup franc dangereux dans l’axe pour Molenbeek, suite à une faute inexistante ou bien légère de Quantin Durieux. Ca part bien du pied gauche enroulé de Philippe Liard (ex-Tubize), le mur est surmonté et ça atterit à droite notre cage. Situation stressante !

37 è : réplique de l’Olympic avec un coup franc botté direct du pied droit de Yoroma Jatta, ca passe à un mètre à gauche (le gardien a t-il touché ?)

39 è : passe en profondeur vers notre petit rectangle dans l’axe vers Anthony Bova, mais Tanguy Moriconi anticipe bien et capte, alors que Bova n’a pu qu’effleurer le cuir

43 è : gros tir de Lucas Giorlando, dévié en corner par un défenseur, ça partait vers le cadre

44 è : nos artilleurs en action : premier tir de Jordan Henri, avec parade à mi-hauteur de Anthony Sadin, qui repousse à gauche dans les pieds de Yoroma Jatta qui arme un second tir foudroyant vers le coin droit, touché d’une main gauche ferme par Anthony Sadin. Au vu des images, il est permis de se demander si le ballon n’avait pas franchi la ligne, avant d’être renvoyé vers le jeu

Score à la mi-temps : 0 – 1 mais un avantage de deux buts pour les Dogues n’aurait pas été volé

55 è : corner donné par Lucas Giorlando en passe en retrait à Mahere Haddad qui centre de la droite pour Modeste Gnakpa au second poteau à gauche, le contrôle est difficile et l’envoi un peu faible de Modeste va en sortie de but

58 è : nouveau tir de Lucas Giorlando, vers le cadre encore mais c’est à nouveau dévié

60 è : grosse percée de Sindou Cisse sur le flanc gauche et tir croisé aérien, Tanguy Moriconi s’envole et effectue la belle parade ad hoc pour dévier en corner

73 è : solo technique de Mahere Haddad vers le rectangle de Molenbeek et tentative de tir lobé sur le gardien, c’est manqué, mais quelle technique de pénétration dans l’axe de Mahere !

77 è : mouvement de Molenbeek sur le flanc droit, petit centre et Tanguy Moriconi anticipe bien et se couche pour capter

79 è : coup franc rentrant donné du flanc droit, Tanguy Moriconi capte en deux temps

80 è : longue rentrée en touche de Modeste Gnakpa du côté droit, Alessio Palmeri reçoit le ballon seul dans l’axe au rectangle, sa tentative de tir rapide échoue à un mètre à gauche de la cage du RWDM. Dommage, balle de break et de chaos, manquée

83 è : Brian Mangunza est bien rentré depuis la 72 ème, il multiplie les courses ‘à fond’; Brian est lancé sur la gauche. Avec le retour du défenseur central, il s’écarte sur la droite et son tir vers le but dans un angle un peu fermé est repoussé par Anthony Sadin

Les dix dernières minutes voient le RWDM multiplier les tentatives de long ballon vers notre rectangle, mais rien n’y fait, l’Olympic est bien en place et notre secteur défensif a été densifié par les montées de Sami Buyuktopac et de Alfuhsein Diakhaby

88 è : nouveau raid contre-attaque en solo de Brian Mangunza sur une passe – assist en profondeur de Mahere Haddad, cette fois c’est au pied que l’inévitable Anthony Sadin dégage l’envoi croisé, mais qui était à bout de course, un peu faible

90 è : dernier solo technique pour Jordan Henri, qui choisit de s’écarter au point de corner droit pour gagner un peu de temps, Jordan parvient finalement à passer, à centrer en retrait, mais ça ne donne rien

90 è + 2 : coup de sifflet libérateur de Monsieur Gleton, avec notre victoire face au leader de la série, ce qui interrompt leur suite de neuf victoires d’affilée ! Quoi qu’il en soit le RWDM restera en tête avec 28 points, avec encore huit points d’avance sur son vainqueur du jour, l’Olympic de Charleroi.

Avec la victoire de Liège recevant Durbuy (3 – 1) et le nul concédé à la maison par La Louvière face à Acren (2 – 2), les positions sont les suivantes avec des écarts resserrés : 1. RWDM 28 points 2. FC Liège 26 points 3. La Louvière 25 points et 4. Olympic : 20 points

IMGP1886 IMGP1885 IMGP1884 IMGP1883 IMGP1882 IMGP1894

Prochain match à domicile : Olympic – R. Sprimont Comblain Sport

Stade de la Neuville : samedi 18 novembre 2017, coup d’envoi à 20 heures

Repas business seat avec ‘Ladies night’ : lire notre annonce spécifique par ailleurs ‘Un repas business acheté, un repas gratuit pour l’accompagnante’

Le stade sera ouvert dès 18 heures, côté rue Paul Janson, pour recevoir les convives et les supporters.