IMGP1957

RUW Ciney 1 – 3 Olympic : le résumé

Ce samedi soir au Stade Lambert à Ciney, il flottait en avant-match un parfum de victoire incompressible de l’Olympic, avec la présence d’un supporter de choix, Monsieur Helmut Graf en personne, joueur emblématique des années 73-75, venu voir les Dogues en déplacement depuis sa région des Fourons. Et effectivement, ses actuels poulains se sont appliqués et l’ont emporté avec sérieux et un sympathique doublé de Sami Buyuktopac. Score final 1 – 3, BRAVO les gars pour cette nouvelle victoire, la troisième après le RWDM et Sprimont.

La buvette de Ciney était complètement Dogue ce samedi soir et les appareils photos ont crépité pour immortaliser la venue en supporter de Helmut Graf, tous les anciens se sont régalés avec des sourires ‘banane’ par dessus les oreilles.

IMGP1962 IMGP1955

IMGP1954

L’Olympic a aligné : Tanguy Moriconi (G) (C), Modeste Gnakpa, Danilo Sarkic, Kévin Vanhorick, Lucas Giorlando (77 è Alfuhsein Diakhaby), Adnan Kalincik, Issa Gorry, Sami Buyuktopac (75 è Sanounou Sidibé), Alessio Palmeri (89 è Mahere Haddad), Jordan Henri et Yoroma Jatta – Quatrième réserve : Brian Mangunza

La RUW Ciney a aligné : Thibault Salmon (G), Juan Dujardin (61 è Sidy Pape), Etienne Marvin, Thomas Hernandez, Arnaud Fiasse (C), Grégoire Guiot (79 è Kevin Sbaa), Mathieu Mohimont, Jérôme Colinet (61 è Nicolas Jadot), Adelin Lecomte, Alexandre Eloy et Petar Bojovic – Quatrième réserve : Maxime Lizen

Cartes jaunes : Olympic : Alessio Palmeri (82 è) // Ciney : Petar Bojovic (65 è), Etienne Marvin (82 è)

Le fil du match : buts, occasions et faits

2 è : 0 – 1 Yoroma Jatta pousse au fond une déviation de la tête croisée de Jordan Henri au premier poteau sur corner donné par Lucas Giorlando, belle entrée en matière

7 è : 1 – 1 Mathieu Mohimont coupe parfaitement le long centre venu de la droite, suite à un débordement de Adelin Lecomte sur le flanc droit. Un centre et une reprise du plat du pied croisé dans l’angle : un vrai but d’école

23 è : nouveau centre de la droite et tir en duel face à Tanguy Moriconi qui repousse l’envoi, magistralement des poings

38 è : centre de la gauche pour Ciney, gros tir et arrêt de Tanguy Moriconi qui repousse, la balle revient vers le but et duel de la tête dont sort vainqueur Kévin Vanhorick qui dévie en corner, au-dessus de la latte

40 è : centre de Modeste Gnakpa et forte reprise de tête décroisée de Sami Buyuktopac, parade de Thibault Salmon qui sort l’envoi

45 è : 1 – 2 terrible frappe aérienne des trente-cinq mètres de Kévin Vanhorick, ca tape la latte et Sami Buyuktopac a bien suivi et place dans le but à mi-hauteur du plat du pied

Score à la mi-temps : 1 – 2

56 è : 1 – 3 longue rentrée en touche de la droite donnée par Modeste Gnakpa, prolongation en tête arrière de Yoroma Jatta, Sami Buyuktopac reçoit le ballon et parvient à se retourner pour scorer en devançant le gardien

74 è : centre au cordeau pour Ciney et reprise de la tête de Sidi Pape, juste à droite de notre poteau droit

75 è : réplique de l’Olympic avec un long déboulé de Jordan Henri au long du flanc gauche, son envoi aérien est dévié en corner

79 è : bonne passe en profondeur de Jordan Henri pour Alessio Palmeri, dont l’envoi puissant passe à droite

83 è : arrêt de Tanguy Moriconi sur une reprise de la tête de Thomas Hernandez dans notre coin droit

91 è : fin du match sur le score de 1 – 3

Victoire des Dogues méritée, avec une belle combativité. Ciney s’est battu avec ses armes, notamment en jouant très bien plusieurs contre-attaques.

L’Olympic compte dorénavant 26 points et revient à deux points de La Louvière, compte tenu du score du match au sommet FC Liège 2 – 1 La Louvière.

 

Prochain match : à domicile – Stade de la Neuville

Olympic – RRC Hamoir

Samedi 2 décembre 2017, coup d’envoi 20 heures

IMGP1966 IMGP1963 IMGP1960 IMGP1959 IMGP1958 IMGP1969 IMGP1968