IMGP0016

Walhain 0 – 2 Olympic : le résumé

Petit retour rétrospectif sur la victoire des Dogues 0 – 2 au stade des Boscailles à Walhain, il y a une semaine, le dimanche 17 décembre 2017. Cohésion du groupe, organisation et combativité sur tous les ballons sont les mots-clés d’une belle prestation réussie, face à un adversaire dont le niveau laisse augurer sa remontée au classement en cours de second tour.

Victoire méritée de l’Olympic, avec maîtrise, même si deux arrêts de Tanguy Moriconi en fin de rencontre ont maintenu une ‘clean sheet’ pour notre gardien et notre équipe dans la rencontre. La trêve peut se passer au chaud, avant un premier match amical à la Neuville contre l’Excelsior Virton (D 1 Amateur), le samedi 6 janvier à 20 h 00′ et la reprise de la compétition le samedi 13 janvier à 20 h 00′, avec la réception de l’U.S Rebecquoise.

L’Olympic a aligné : Tanguy Moriconi (G), Alessio Palmeri, Quantin Durieux (C), Danilo Sarkic (64 è Sami Buyuktopak), Alfuhsein Diakhaby, Lucas Giorlando, Malory Roman, Kévin Vanhorick, Nicolas Méo (81 è Sanounou Sidibé), Jordan Henri et Yoroma Jatta (86 è Brian Mangunza) – Quatrième réserve : Adnan Kalincik

Le W. Walhain C-G a aligné : Jordi Belin (G), Bryan Provost, Emmanuel Bakala-Luvuvamu, Grégoire Martin, Denis Wénin, Ciryl Rosy, Arnaud Beaunom (72 è Audry Diansangu), Andon Sefgjini, Thomas Guilmot, Régis Nicaise (81 è Mano Pletinckx), Clément Moors (C) – Troisième et quatrième réserves : Romain Pletinckx et Jean Ngandu Tshibanda

Cartes jaunes : Olympic : Alfuhsein Diakhaby (19 è) et Nicolas Méo (55 è) // Walhain : Clément Moors (56 è) et Grégoire Martin (80 è)

Le fil du match (occasions, buts et faits marquants) :

8 è : corner et tête cadrée de Walhain au second poteau, premier arrêt ballon repoussé par Tanguy Moriconi, second tir et arrêt du pied, ballon renvoyé par Danilo Sarkic, devant notre ligne

12 è : longue rentrée en touche de Kévin Vanhorick, tête arrière de Yoroma Jatta et ballon capté par le gardien de Walhain Jordi Belin

15 è : centre de Nicolas Méo de la droite vers le second poteau, reprise de volée de Kévin Vanhorick, ca frappe directement le piquet gauche. Cela méritait un petit but pour Kévin !

17 è : l’Olympic continue à pousser, centre de Yoroma Jatta vers Jordan Henri dont la reprise en un temps file un mètre cinquante à côté de la cage de Walhain

28 è : 0 – 1 débordement de Nicolas Méo le long de la ligne de corner droite sur un bon service de Jordan Henri, le centre en cloche de Nicolas trouve la tête de Yoroma Jatta, seul au petit rectangle, qui prolonge de le coin gauche du but de Walhain. A souligner, l’excellent travail préparatoire de Jordan Henri sur le flanc droit, crochets et belle couverture de balle au programme

30 è : passe en retrait au rectangle de Yoroma Jatta pour un tir en foulée de Nicolas Méo, ca passe au-dessus

34 è : petit coup franc pour Walhain sur le flanc gauche, dégagé de la tête par Alfuhsein Diakhaby

36 è : coup franc pour les Dogues donné par Lucas Giorlando depuis le flanc gauche vers le second poteau à droite où Danilo Sarkic reprend de la tête, mais cela surmonte le cadre

38 : nouvelle attaque des Dogues et tir repoussé de Jordan Henri

41 è : Jordan Henri rentre dans le jeu et arme une frappe, repoussée par Jordi Belin, Lucas Giorlando suit bien et va se butter contre l’avancée du gardien, il manque un chouia pour placer. Un possible 0 – 2 est manqué de peu juste avant la mi-temps

Score à la mi-temps : 0 – 1, somme toute logique

51 è : centre tir tendu de Jordan Henri, Jordi Belin touche au second poteau, ca sort

54 è : jaune pour Nicolas Méo punit d’une ‘simulation’, chute dans le rectangle de Walhain, il y a toutefois un accrochage même si léger

56 è : pénalty obtenu par Danilo Sarkic fauté par son garde du corps, le centre-avant Clément Moors dans le rectangle de Walhain. Depuis le début du match, le duel entre les deux grands gabarits est intense, mais ici la vigilance de Monsieur Liégeois n’est pas contestée. Le péno est placé dans l’angle droit à ras de terre par Jordan Henri, mais le gardien a choisi le bon côté et dévie l’envoi pas assez puissant

69 è : coup franc de Walhain du flanc gauche, claquette de Tanguy Moriconi des deux mains, corner

71 è : Walhain tente de revenir dans la partie, tir de Andon Sefgjini dans notre petit filet droit, l’angle était bien réduit

81 è : tournant du match, duel entre Clément Moors et Tanguy Moriconi qui reste bien sur ses appuis et dévie le tir de Clément, poursuivi par nos défenseurs

82 è : 0 – 2 par Yoroma Jatta sur la contre-attaque qui suit immédiatement, long déboulé de Jordan Henri sur le flanc droit, centre vers Yoro, premier tir repoussé par le gardien et second tir au fond des filets : la messe est dite !

88 è : centre de la droite et ‘reprise – fusée’ de Sami Buyuktopak qui frappe en un temps comme elle vient, en coupant la trajectoire venant du flanc gauche. Ce n’est pas cadré, mais la lucarne n’était pas loin. Dommage, car cela aurait été un des buts de l’année (2017) !

89 è : tir aérien de Emmanuel Bakala en direction de notre lucarne droite, voilà qui donne l’occasion à Tanguy Moriconi de nous rappeler l’étendue de son talent, envolée de notre gardien et ballon sorti, dévié : ce sera la ‘clean sheet’, Bravo Tanguy, les Dogues conservent leurs filets vierges, ce dimanche

Belle victoire des Dogues, avec la manière et de la solidarité à tous les étages, la force d’un groupe tout entier qui s’impose.

Première défaite de Walhain à domicile, jusqu’ici invaincus dans leurs installations, depuis le début du championnat

Prochain match à domicile : le samedi 13 janvier 2018 à 20 h – Stade de la Neuville : Olympic – Rebecq

Match amical : le samedi 6 janvier 2018 à 20 h – Olympic – Excelsior Virton (D 1 Amateur)