Nouvelle rencontre des Présidents Adem Sahin et Patrick Remy

Ce mardi après-midi, les Présidents Patrick Remy de Châtelet-Farciennes et Adem Sahin de l’Olympic ont poursuivi les échanges d’informations quant à une fusion des deux clubs pour la saison prochaine.

A la sortie de la réunion, Adem Sahin, le président des Dogues, se montrait optimiste car plusieurs accords se dessinent après avoir débattu du fonctionnement de la nouvelle entité, de la création d’un nouvel organigramme, de l’avenir des jeunes, etc…

Le plus important désormais réside dans l’obtention de la licence pour évoluer avec le nom “Olympic” et le numéro matricule “246” en division 1 amateurs. Les deux présidents vont donc poursuivre leurs consultations pour construire leur future structure.

“Comme on dit”, précise le Président des Dogues, “le bon sens l’emporte pour qu’un deuxième club représente fièrement la plus grande ville de Wallonie.”

“Notre mission est sportive et sociale à Charleroi.” ajoute le Président Adem Sahin. “J’ai consacré beaucoup d’énergie depuis plusieurs années et je crois en la réussite du projet Dogue. Voyez le week-end dernier, un jeune gardien très régulier et très équilibré a vécu un moment inoubliable en étant titularisé en équipe première. Je ne suis pas quelqu’un qui oublie le travail des formateurs. Tout le monde doit trouver sa place dans la nouvelle structure.”

Le président Adem Sahin ne souhaite s’étendre davantage sur le contenu des négociations avec le Président Rémy. “Trop parler dans la presse ou sur les réseaux n’est pas bon, nous sommes toujours en discussion, je rappelle. Une parole trop rapide pourrait causer beaucoup de tort. Mais que les supporters, les parents des jeunes et les joueurs sachent que je ferai le maximum pour le club jusqu’au bout de la saison.”