L’Ecole des Jeunes de l’Olympic et sept autres projets sociaux reçoivent un soutien du Fonds Jo Vanhecke

Jouer au foot, c’est bon pour la santé et c’est agréable. Mais ce qui est encore plus important, c’est l’aspect social, l’esprit d’équipe et le sentiment d’appartenance à un club. Le Fonds Jo Vanhecke soutient huit projets de clubs de football qui intègrent des personnes fragilisées, impliquent le voisinage et/ou encouragent un esprit positif autour du foot.
De nombreux clubs de football s’efforcent de préserver sécurité et ambiance positive sur et autour du terrain, ou permettent à des personnes en difficultés de participer à la vie sportive du club. Le Fonds Jo Vanhecke, géré par la Fondation Roi Baudouin, soutient des projets qui, via le football, renforcent la cohésion sociale et la sécurité. 

Cette année, le Fonds a sélectionné huit projets qui obtiennent une aide financière allant de 3.000 à 7.500 euros : trois initiatives en Fédération Wallonie-Bruxelles et cinq en Flandre. Ces projets bénéficient d’un soutien total de 42.000 euros.

Le Fonds soutient le Royal Olympic Club Charleroi, qui a développé une école de devoirs pour les enfants de l’école des jeunes de football. Le projet prévoit aussi des ateliers pour les parents destinés à encourager une attitude positive autour du terrain.

Découvrez le communiqué en intégralité : https://www.kbs-frb.be/fr/Media/Press/2019/20190219AJVanhecke?fbclid=IwAR3PhXMPeGNXbQTMtLOc-YvUWu70TpnRLHNVhmI5bgwZKb3fY3kAkLiJsAg

SOURCE DU TEXTE :

Fondation Roi Baudouin
info@kbs-frb.be
Rue Brederode 21
1000 Bruxelles
02-500 45 55