MEDIA VIDEO : Défaite de l’Olympic aux Francs Borains 3-2

Championnat D2 ACFF – J23

VIDEO (Reportage incomplet de TELEMB)

https://www.telemb.be/article/le-rfb-fait-la-bonne-operation-du-week-end-en-battant-lolympic-de-charleroi-3-2

L’Olympic de Charleroi n’a pas réussi à confirmer ce dimanche en déplacement dans le Borinage après sa victoire de la semaine dernière face à Visé.

Les Francs Borains inscrivent le premier but de rencontre via Hedy CHAABI à la 14e minute. (1-0)

A la demi-heure, l’arbitre expluse le gardien du RFB VANDERMEULEN pour une faute violente sur Roddy Kambala.

Quelques instants plus tard, Roddy KAMBALA égalise après un bel effort de du jeune Nawfal Largo. (1-1)

ZORBO marque sur coup-franc à la 41ème (2-1).

A la 68ème, Roddy KAMBALA convertit un pénalty (2-2).

Zainoul HAIDARA est exclu en fin de rencontre (deux jaunes) et Leandro ZORBO inscrit le dernier but de l’après-midi à la 74ème.

3-2, score final.

Première réunion des formateurs de Châtelet-Farciennes et de l’Olympic

Bernard Gaspard, Directeur technique de l’Ecole des Jeunes de Châtelet-Farciennes, (et futur Directeur de l’Ecole de Jeunes Olympic-Châtelet-Farciennes) a présenté le futur projet de l’école de formation.

Bernard Gaspard, DT Châtelet-Farciennes

Dans la salle, une centaine de personnes ( formateurs, coordinateurs et bénévoles). L’objectif est de présenter le plan de travail applicable dès juillet lors de la reprise avec les deux centres de formations actuels.

Parmi les informations à retenir, la confirmation de la présidence de l’Ecole des Jeunes confiée à Michael Gaone.

Le volume d’équipes dans les différentes catégories sera aussi très important. Le programme proposé est construit sur base de plus de 800 jeunes.

Autre nouveauté de la saison prochaine, la suppression du championnat IP pour les catégories U10 et U11. Par contre, les catégories U12 et U13 seront “doublées” en IP pour 2019-2020.

Dernier changement , du moins pour les formateurs olympiens, le huis clos sera d’application pour les entraînements (cette pratique visant la protection des jeunes joueurs est déjà en vigueur à Châtelet-Farciennes).

Bernard Gaspard a également présenté une méthode d’apprentissage destinée à certaines catégories et reçu les coordinateurs des deux clubs en seconde partie de soirée. Enfin tous les formateurs recevront une proposition sportive le 3 mars prochain.

Les jeunes joueurs seront invités à suivre des entraînements communs en mars et en avril prochain. La Direction sportive communiquera le 15 avril au plus tard une proposition sportive aux joueurs afin de savoir s’ils poursuivent l’aventure en 2019-2020 dans la nouvelle entité.

L’Ecole des Jeunes de l’Olympic et sept autres projets sociaux reçoivent un soutien du Fonds Jo Vanhecke

Jouer au foot, c’est bon pour la santé et c’est agréable. Mais ce qui est encore plus important, c’est l’aspect social, l’esprit d’équipe et le sentiment d’appartenance à un club. Le Fonds Jo Vanhecke soutient huit projets de clubs de football qui intègrent des personnes fragilisées, impliquent le voisinage et/ou encouragent un esprit positif autour du foot.
De nombreux clubs de football s’efforcent de préserver sécurité et ambiance positive sur et autour du terrain, ou permettent à des personnes en difficultés de participer à la vie sportive du club. Le Fonds Jo Vanhecke, géré par la Fondation Roi Baudouin, soutient des projets qui, via le football, renforcent la cohésion sociale et la sécurité. 

Cette année, le Fonds a sélectionné huit projets qui obtiennent une aide financière allant de 3.000 à 7.500 euros : trois initiatives en Fédération Wallonie-Bruxelles et cinq en Flandre. Ces projets bénéficient d’un soutien total de 42.000 euros.

Le Fonds soutient le Royal Olympic Club Charleroi, qui a développé une école de devoirs pour les enfants de l’école des jeunes de football. Le projet prévoit aussi des ateliers pour les parents destinés à encourager une attitude positive autour du terrain.

Découvrez le communiqué en intégralité : https://www.kbs-frb.be/fr/Media/Press/2019/20190219AJVanhecke?fbclid=IwAR3PhXMPeGNXbQTMtLOc-YvUWu70TpnRLHNVhmI5bgwZKb3fY3kAkLiJsAg

SOURCE DU TEXTE :

Fondation Roi Baudouin
info@kbs-frb.be
Rue Brederode 21
1000 Bruxelles
02-500 45 55

Présidents et Echevins des sports à l’Olympic.

Patrick Remy, Président de Châtelet-Farciennes et Adem Sahin, Président de l’Olympic ont invité ce lundi après-midi à la Neuville les échevins des sports Karim Chaibai( Charleroi-PS ) , Ozcan Nizam( Farciennes-PS ) et Alpaslan Beklevic( Châtelet-PS ). Michael Gaone , futur président de l’Ecole des Jeunes, Akif Arikan et Raphael Remy ont assisté également à la réunion.

Karim Chaibai a tout d’abord insisté pour que les sites de Charleroi soient régulièrement occupés par les nombreux jeunes carolos, qu’ils soient en élite ou en en catégories régionales. A Charleroi, la réflexion porte aussi sur le stade de Marchienne, l’échevin Karim Chaibai souhaite une exploitation plus large du site , avec d’autres sports ( athlétisme ) , mais cela implique un investissement dans le stade. Le lieu est idéal pour l’entraînement de l’équipe première et devrait être conservé.

Aspaslan Beklevic ( Châtelet-PS ) a demandé des précisions sur l’avenir des terrains de la Sablière. Patrick Remy a confirmé que les jeunes du futur club seront toujours sur le site. L’objectif plus large est , toujours selon Patrick Remy, que les footballeurs habitant Châtelet soient présents à Châtelet . Inutile d’avoir des déplacements trop longs pour les parents des catégories de 5 à 10 ans, complète l’actuel Président de Châtelet-Farciennes.

Alpaslan Beklevic, échevin des sports ( Châtelet-PS ) et Michael Gaone

Le nom du futur club est important aussi pour la Ville de Châtelet , précise Aspaslan Beklevic. Ce dernier souhaite que le nom soit bien lisible, avant ou après Farciennes. A ce sujet, tous les voyants sont au vert (humour) au sein de la direction sportive. L’ écusson du club sera conservé mais le nom peut évoluer, a complété Adem Sahin.

Raphael Remy et Ozcan Nizam, échevin des sports ( Farciennes-PS )

A Farciennes, le nouvel échevin des sports Ozcan Nizam souhaite conserver le “foot” pour tous. Ozcan Nizam annonce que Farciennes prendra en charge quelques aménagements ( vestiaires, douches ) pour les jeunes soient davantage satisfaits lors de la pratique de leur sport.

Patrick Remy

La ville de Châtelet se prononcera en fin de semaine quant à la suite de la collaboration.

Charleroi, mettant à disposition 6 terrains, et Farciennes valident les grandes lignes du projet, même si les états-majors politiques de ces deux entités aborderont en collège le sujet de la fusion entre les deux clubs de la région.

Lilian Bochet rejoint Seraing

Lilian Bochet a signé au cours de la journée un contrat pro à Seraing en D1 Amateurs.

Le milieu de terrain français, âgé de 27 ans, saisit une opportunité de poursuivre en Belgique à un échelon supérieur.

Le lillois était arrivé l’été dernier à l’Olympic . Expérimenté, il a orienté la manoeuvre en début de saison avec son ami et ex-coéquipier à Roulers, Mika Seoudi.

Adem Sahin, Président de l’Olympic

Adem Sahin était conscient des qualités de Lilian Bochet avant qu’il ne vienne chez les Dogues. “Des joueurs de qualité, nous en avons”, a commenté le Président de l’Olympic, “mais pour de multiples raisons, la sauce n’a pas pris, c’est comme cela”.

Aujourd’hui, le contrat professionnel proposé par Seraing est une nouvelle étape pour le milieu français.

“L’Olympic est un bon tremplin. Je garderai un bon souvenir de Lilian et nous lui souhaitons bonne chance”, termine le président des Dogues.

Notons que Sindou Cissé, arrivé du RWDM il y a dix jours, est qualifié pour jouer ce week-end contre Tilleur.

Le Président de l’Olympic assume les dettes du club et annonce son plan de rembousement

Réaction du Président de l’Olympic Adem Sahin ce mardi suite à l’audience du tribunal de Commerce de Charleroi de ce lundi 27 janvier 2019.

L’Olympic de Charleroi a une première dette envers la TVA de 14000Euros à rembourser avant le 20 février 2019. “Tout sera réglé à ce sujet dans les délais” affirme le Président. “Des rentrées sont planifiées.”

Une deuxième dette de 3500Euros sera, elle aussi, réglée en mars afin de répondre aux conditions de la licence.

En ce qui concerne le respect des règles concernant la SNC ( Société en nom collectif ), le Président a déjà une solution qu’il présentera à l’avocat du club en soirée.

Enfin, les 30000Euros dûs par l’Olympic sont des impôts datant de l’exercice d’imposition 2016. “Un plan d’apurement sera demandé par l’avocat du club et ce, dans les plus brefs délais.” , a complété Adem Sahin.

Prochaine audience au tribunal de Commerce, le 18 mars prochain.

Stage de la Juventus Academy à l’Ecole de Jeunes

La JUVENTUS Academy à Royal Olympic Charleroi Ecole des Jeunes. Une expérience unique ⚽😲

➡️ DU 15 avril au 19 avril 2019. 

60 inscrits déjà. 
Il reste encore des places.

Voici le lien pour le prix, le programme technique de la Juve, le kit officiel que chacun reçoit:
https://jacademy.juventus.com/fr/camps/belux/

➡️ Venez à la séance d’informations des organisateurs de la Juventus Academy le mercredi 13 février à 18h30 dans notre Ecole de Jeunes. 

➡️ Qques photos du stage à Berchem en 2016 (source: Juventus Academy)

MERCATO: Sindou Cissé à l’Olympic

Welcome Sindou 🤞💪👍⚽

Agé de 24 ans, Sindou est un “10” . 
Il a joué 13 rencontres de championnat cette saison avec le RWDM. 
En 2015, le joueur d’origine ivoirienne était en équipe “B” à La Gantoise (coach:Manu Ferrera).

ℹ️ Sporting Management inc en collaboration avec Shining Sport boucle leur premier transfert de l’année 2019. 

👉🏼 Sindou Cissé signe un contrat professionnel à l’Olympic Charleroi (officiel). ⚫️⚪️

#ShiningSportTeam #Welcome

Bravo à lui 👏🏻

Nouvelle rencontre des Présidents Adem Sahin et Patrick Remy

Ce mardi après-midi, les Présidents Patrick Remy de Châtelet-Farciennes et Adem Sahin de l’Olympic ont poursuivi les échanges d’informations quant à une fusion des deux clubs pour la saison prochaine.

A la sortie de la réunion, Adem Sahin, le président des Dogues, se montrait optimiste car plusieurs accords se dessinent après avoir débattu du fonctionnement de la nouvelle entité, de la création d’un nouvel organigramme, de l’avenir des jeunes, etc…

Le plus important désormais réside dans l’obtention de la licence pour évoluer avec le nom “Olympic” et le numéro matricule “246” en division 1 amateurs. Les deux présidents vont donc poursuivre leurs consultations pour construire leur future structure.

“Comme on dit”, précise le Président des Dogues, “le bon sens l’emporte pour qu’un deuxième club représente fièrement la plus grande ville de Wallonie.”

“Notre mission est sportive et sociale à Charleroi.” ajoute le Président Adem Sahin. “J’ai consacré beaucoup d’énergie depuis plusieurs années et je crois en la réussite du projet Dogue. Voyez le week-end dernier, un jeune gardien très régulier et très équilibré a vécu un moment inoubliable en étant titularisé en équipe première. Je ne suis pas quelqu’un qui oublie le travail des formateurs. Tout le monde doit trouver sa place dans la nouvelle structure.”

Le président Adem Sahin ne souhaite s’étendre davantage sur le contenu des négociations avec le Président Rémy. “Trop parler dans la presse ou sur les réseaux n’est pas bon, nous sommes toujours en discussion, je rappelle. Une parole trop rapide pourrait causer beaucoup de tort. Mais que les supporters, les parents des jeunes et les joueurs sachent que je ferai le maximum pour le club jusqu’au bout de la saison.”