La Calamine 0 – 2 Olympic : le résumé

Joyeux anniversaire et doublé pour Mahere Haddad ce dimanche 15 octobre sur le terrain synthétique de l’Union La Calamine : score final 0 – 2 et cinquième victoire de rang pour nos Dogues. Mahere Haddad fut l’homme décisif durant ses trente minutes de montée au jeu en seconde période.

Entre-temps, le match ne s’était pas emballé, du moins en première période, avec un pressing très constant de la Calamine sur le porteur du ballon Olympien, empêchant notre entre-jeu de développer offensives et combinaisons.

Retenons donc la victoire et les trois points, acquis après une lutte assez stérile de la 1ère à la 83 ème, où le verrou saute enfin. Avec un beau solo, rentrée dans l’axe et pénétration dans le rectangle de la Calamine, en s’appuyant sur un ‘une-deux’ avec Lucas Giorlando, Mahere Haddad se présente seul au petit rectangle et plante notre premier but : 0 – 1

Cerise sur son gâteau d’anniversaire, Mahere (15 octobre 1988) va scorer une seconde fois à la 90 ème : percée sur le flanc gauche, bon centre pour Yoroma Jatta au petit rectangle dont la reprise tape le piquet de La Calamine, le ballon revient chanceusement vers Mahere à gauche et il conclut en finisseur expérimenté en plaçant un tir croisé du plat du pied dans l’angle droit : 0 – 2

Au classement général, les cinq équipes de tête ont gagné ce week-end, c’est donc le statu quo pour les places dont la quatrième position de l’Olympic avec 16 points et six matches, avant le week-end ‘bye’ du FC Liège, ces 21 et 22 octobre et notre rencontre au sommet en recevant La Louvière ce samedi 21 octobre à 20 heures.

Le match sera précédé d’un repas en notre espace ‘Business seats’ : voir notre annonce distincte à ce sujet, avec un superbe menu, à vos réservations !

L’Olympic débute la rencontre arborant son nouveau maillot ‘bleu roi’, du plus bel effet !

IMGP1690 IMGP1691IMGP1694

 

Olympic : Tanguy Moriconi (G) (C), Misbaou Barry, Danilo Sarkic, Kévin Van Horick, Adnan Kalincik, Alfuhsein Diakhaby (57 è Jordan Henri), Issa Gorry, Alessio Palmeri, Brian Mangunza (74 è Lucas Giorlando), Sanounou Sidibé (63 è Mahere Haddad) et Yoroma Jatta – Quatrième réserve : Nicolas Méo

La Calamine : Robin Dengis, Corentin Servais (67 è Clovis Mamwanga), Matt Debra, Elisha Temou, Benjamin Scopel, Hermann Tapsoba (77 è Jordan Tshimanga), Wakil Datou, Cédric Lanckohr, Medji Adib, Mohammed Andaloussi, Dylan Biersard – Troisième et quatrième réserve : Thibaut Léonard et David Infante

Cartes jaunes : Olympic : Barry (34 è) // La Calamine : Lanckhor (51 è), Scopel (58 è), Tapsoba (72 è) et Mamwanga (90 è + 4)

Le fil du match, occasions, buts et faits marquants

Premier quart d’heure de domination territoriale de La Calamine dans la moitié Dogue, ça ne tourne pas, mauvaise entame de match, nos tentatives de sortie sont stériles

22 è : seul Issa Gorry s’en sort mieux dans le milieu du jeu, avec une déviation en un temps en profondeur pour Brian Mangunza, sifflé hors jeu, c’était limite

29 è : enfin un beau mouvement avec une percée de Issa Gorry sur le flanc gauche, en relais avec Sanounou Sidibé, centre de Issa, nouveau centre de la droite de Alessio Palmeri qui a bien suivi la montée et il faut un Robin Dengis (ex FC Liège) alerte et attentif pour devancer la reprise de tête de Yoroma Jatta qui allait faire mouche

31 è : coup franc rentrant donné du flanc droit par Kévin Van Horick, Robin Dengis ne peut que dévier vers les pieds de Danilo Sarkic qui est monté et présent face au but, mais il ne peut reprendre et ca finit en sortie de but. Dommage !

39 è : offensive sur le flanc droit par La Calamine, tir et ce sont les impériaux Misbaou Barry et Danilo Sarkic qui sont là pour mettre le pied et parer en touche

43 è : nouveau long coup franc rentrant de Kévin Van Horick depuis le flanc droit, c’est Robin Dengis qui s’en saisit face à un ‘reculé’ de Yoroma Jatta qui aurait bien voulu prolonger d’une tête arrière

Score à la mi-temps : 0 – 0 il va falloir secouer le cocotier !

46 è : bon centre de la gauche de Issa Gorry pour Brian Mangunza en duel avec son défenseur qui parvient à devancer et à placer en corner

49 è : l’Olympic trouve enfin un peu ses marques, corner gagné par Alessio Palmeri et donné par Kévin Van Horick, tête au-dessus

52 è : jaune pour le jeune Cédric Lanckohr, auteur d’un plongeon digne des meilleures piscines dans notre rectangle, face à la défense de Misbaou Barry

69 è : assist de Mahere Haddad pour Yoroma Jatta qui arme un boulet cadré, capté par Robin Dengis

75 è : l’apport de Mahere Haddad et de Lucas Giorlando est là, corner gagné par Mahere et bien donné par Lucas Giorlando

78 è : percée en contre-attaque du rapide Clovis Mamwanga sur le flanc droit, crochet face à la défense de Kévin Van Horick et Misbaou Barry, tir à ras-de-terre et plongeon – arrêt déterminant de Tanguy Moriconi qui maintient notre équipe dans le match : ce fut le seul arrêt de Tanguy sur la rencontre, mais il a été oh combien déterminant à ce moment du match

83 è : 0 – 1 Mahere Haddad effectue un solo vers le rectangle de La Calamine sur la droite, ‘une – deux’ avec Lucas Giorlando et but seul face à Robin Dengis, les supporters de l’Olympic en nombre poussent un hourra de soulagement et applaudissent

85 è : combinaison entre Jordan Henri et Mahere Haddad sur le flanc gauche et tentative de lucarne droite placée par Mahere Haddad mais ça passe au dessus

90 è : 0 – 2 Mahere Haddad s’infiltre sur le flanc gauche, il centre idéalement au petit rectangle pour Yoroma Jatta dont la reprise tape le piquet gauche pour revenir dans les pieds de Mahere qui place dans l’angle droit. Et le kop de chanter ‘Happy birthday to you Mahere’

90 è + 3 : coup de sifflet final

Comme dit plus haut, nous retiendrons la victoire et les trois points acquis en finale de rencontre. Le schéma assez prudent avec deux demi-défensifs face au dernier du classement a préjudicié un jeu plus offensif, tourné vers la profondeur. A suivre, notamment lors du derby de samedi contre La Louvière.

Prochain match : Olympic – La Louvière

Stade de la Neuville – samedi 15 octobre 2017 – 20 heures

Repas Business seats à 18 h 30′

Ouverture du stade côté parking Janson dès 18 heures

Allez les Dogues ! Vive l’Olympic !