Tilleur 1 – 1 Olympic : le résumé

Les Dogues reviennent du Stade du Buraufosse à Tilleur avec un point, match nul (1 – 1). Une rencontre placée sous le signe de longues retrouvailles quand on se souvient notamment des matches de Division 1 des saisons 1956 à 59 et des nombreux matches en D 2 qui ont suivi entre les deux clubs. Les Dogues ont dominé et ouvert le score méritoirement à la 60 ème par Mickaël Séoudi (0 – 1), pour ensuite reculer de manière étonnante et concéder le nul à la 78 ème (1 – 1), égalisation de Jesse Mputu. Le match aurait sans doute pu être plié 0 – 2 à la pause, mais notre recherche d’efficacité offensive doit se poursuivre.

L’Olympic voyait le retour de suspension de Issa Gorry et le retour de blessure de Alessio Virgone : tous deux ont réalisé une excellente prestation et ont redonné de la fougue à notre ligne médiane. Jordan Henri et Adnan Kalincik sont suspendus.

Résultat immédiat : l’Olympic a dominé durant les soixante premières minutes, la première période étant pratiquement celle d’un repos complet pour Corentin Moriconi. Il n’y en eût que pour les Dogues jusqu’à l’ouverture du score par Mickaël Séoudi (0 – 1), bien décalé à la gauche du rectangle par une double passe de Alessio Virgone et ensuite de Ibrahim Somé, avant d’ajuster le gardien Juliann Fillieux.

Mais, c’était sans compter sur le réveil de Tilleur et plusieurs attaques tranchantes via les ailes droite et gauche, notamment avec le rapide ailier gauche Emilien Fransquet, monté à la 50 ème. Les Dogues ont reculé et ont fini par prendre un but que l’on avait vu venir via trois ou quatre alertes préalables.

Cette égalisation a toutefois re-galvanisé un peu notre équipe, qui a à nouveau pas mal tenté, notamment avec de bons corners délivrés par Maxime Janssens, bien monté à la 81 ème. Une seconde montée de Tian Luvuezo à la 89 ème sera trop tardive que pour inverser le score et au final le nul obtenu par Tilleur est mérité, indiscutable.

L’Olympic a aligné : Corentin Moriconi (G), Issa Gorry, Angel Bruyère (81 è Maxime Janssens), Alessio Palmeri, Ibrahim Somé, Mickaël Séoudi, Quantin Durieux (Cap), Georgios Kaminiaris, Lucas Giorlando (80 è Thierry Nendaka), Alessio Virgone (89 è Tian Luvuezo), Alfuhsein Diakhaby – Quatrième réserve : Nicolas Méo

Le FC Tilleur a aligné : Juliann Fillieux (G), Franco Zennaro, Sofiane Ben Saida (50 è Emilien Fransquet), Andy Saccio, Jeremy Falcione (Cap), Gilles Kinif, Morad Andich, Jesse Mputu, Philippe Crespin, Gaëtan Gertsmans, Julien Meunier – Trois autres réserves : Benjamin Gielen (G), Fabrice Stoffels et Nicolas Lapierre

Cartes jaunes : Olympic : Gorry (21 è), Somé (39 è) et Kaminiaris (67 è) // Tilleur : Kinif (33 è), Mputu (59 è), Saccio (62 è) et Meunier (65 è)

Le fil du match : occasions, buts et faits marquants

4 è : premier corner gagné par Alessio Palmeri et tentative avortée de le donner en deux temps avec Lucas Giorlando

6 è : bonne déviation de la tête en corner de Angel Bruyère qui effectue le travail défensif nécessaire sur un bon centre de Morad Andich

11 è : corner pour Tilleur et déviation de Quantin Durieux du haut de l’épaule, ca hurle au péno dans la tribune de Tilleur, mais il n’en est rien

13 è : puissante reprise de la tête de Issa Gorry au petit rectangle et claquette – sauvetage de Juliann Fillieux, dommage que la reprise n’a pas été piquée au sol

14 è : les Dogues continuent à pousser, tir cadré de Alessio Virgone, capté

16 è : tête au dessus de Quantin Durieux qui reprend un coup franc de la droite donné par Lucas Giorlando

18 è : corner à gauche pour les Dogues, mini-cafouillage au rectangle et finalement pas d’angle de tir pour Issa Gorry

20 è : nouveau coup franc donné par Lucas Giorlando, directement bloqué par Juliann Fillieux

21 è : gros engagement de Issa Gorry, jambe en avant, carte jaune

24 è : Ibrahim Somé fauté par l’arrière, pas de jaune, le coup franc délivré par Alessio Virgone et grosse reprise de volée – patate de Alessio Palmeri du côté droit, ca passe au-dessus de la cage à gauche

26 è : beau mouvement collectif des Dogues avec Mickaël Séoudi et Lucas Giorlando à la baguette, sauvetage du poing du gardien de Tilleur qui boxe le centre

34 è : jaune pour Gilles Kinif, c’est la troisième faute lui indique le référé

38 è : corner gagné par Ibrahim Somé, donné par Mickaël Séoudi vers le premier poteau, reprise de la tête de Quantin Durieux qui passe à droite

39 è : jaune pour simulation, vue comme telle de Ibrahim Somé qui dribble le gardien dans le rectangle, est accroché et tombe. Monsieur Lobet maintient fermement sa décision, malgré la demande d’explication

41 è : faute sur Alessio Virgone mais le référé laisse l’avantage, Mickaël Séoudi peut donner un bon ballon à Ibrahim Somé dans le rectangle, le tir croisé est dévié du bout des gants par Juliann Fillieux. Dommage !

45 è + 1 : score à la mi-temps : 0 – 0

49 è : tir de Issa Gorry, ca passe à gauche

52 è : coup franc donné en retrait par Lucas Giorlando, le tir de Alessio Virgone passe à gauche

53 è : premier corner gagné et donné pour Tilleur par Emilien Fransquet, ca traverse le rectangle complet

59 è : contre-attaque pour Tilleur, centre au second poteau et contre de Alessio Palmeri bien revenu

60 è : 0 – 1 par Mickaêl Séoudi bien isolé à la gauche du rectangle qui ajuste le portier de Tilleur, l’offensive est venue du flanc droit avec Alessio Virgone qui donne à Ibrahim Somé au centre devant le rectangle, Ibrahim a vu Mika seul à gauche, c’est l’assist et la conclusion de Mika. Beau but, bien amené !

61 è : jaune pour Andy Saccio qui fauche littéralement Alessio Virgone par l’arrière !

62 è : centre tir bien cadré de Georgios Kaminiaris et claquette indispensable du portier

65 è : jaune pour Julien Meunier qui interrompt le slalom de Mickaël Séoudi vers le rectangle de Tilleur

66 è : coup franc aux dix-huit mètres axial donné par Mickaël Séoudi, ca part bien, mais la tête d’un défenseur dévie en corner, dommage !

67 è : jaune pour Georgios Kaminiaris qui stoppe le déboulé de Morad Andich sur le flanc droit

69 è : bonne reprise de volée de Gilles Kinif, au-dessus, ouf !

71 è : tir trop croisé à gauche de Jérémy Falcione

75 è : Corentin Moriconi impérial, prend dans les airs un ballon de corner pour Tilleur

78 è : 1 – 1 Jesse Mputu reçoit un bon ballon au point de pénalty et il place à droite dans le haut de notre but, égalisation

79 è : déviation de Corentin Moriconi sur un centre de Morad Andich et la reprise de Jesse Mputu passe au dessus, chaud !

82 è : face à face rapide entre Jesse Mputu et Corentin Moriconi qui dévie du pied

83 è : contre-attaque des Dogues avec Maxime Janssens et Issa Gorry, mais pas de tir cadré

85 è : longue défense de Alessio Virgone pour contrer un nouveau long déboulé de Morad Andich, un effort défensif qui mérite d’être souligné à ce moment du match

90 è : dernier double corner bien délivré par Maxime Janssens, tête de Tian Luvuezo sur le second

90 è + 3 : coup de sifflet final 1 – 1

Il y a de la déception dans le camp des Dogues de n’avoir pas pu prendre la totalité de l’enjeu, mais le nul est logique après une seconde bonne période pour Tilleur à partir de l’ouverture du score par l’Olympic.

Prochaines rencontres

En coupe : dès ce mercredi 26 septembre à 20 heures, l’Olympic reçoit le SK Lokeren (D 1 A), 1/16 ème de finale

Championnat : dimanche 30 septembre à 15 heures : Olympic – RUW Ciney