Tubize 2 – 0 Olympic : le résumé

L’Olympic se rend à l’AFC Tubize ce samedi à 20 heures pour le quatrième tour de la Coupe de Belgique.
Le match se termine sur un score flatteur pour Tubize (2 – 0) qui ne peut occulter la faiblesse générale des échanges et … les largesses de Monsieur le Référé
Le terrain est gorgé d’eau et glissant par endroits, donnée qui va avoir toute son importance.

L’Olympic entame la lutte contre le pensionnaire de Division 2, tout en étant privé de notre régulateur Gilles Lesage (blessé), de notre animateur Mathieu Fiévet (absent) et de notre meilleur attaquant Tennyson Sonkey (suspendu pour deux jaunes à Petegem).

Composition : Tanguy Moriconi, Jan Lella, Yakhouba N’Diayé, Quantin Durieux, Sami Buyuktopac, Adnan Kalincik, Dimitri Leurquin, Giorlando Lucas, Nicolas Méo, Medhi Khaïda et Yoroma Jatta (réserves : Logan Dewinter, Bryan Sleeuwaert, Misbaou Barry, Sven Evans)

Alors que l’Olympic est bien rentré dans la partie, coup de théâtre du référé à la 14 ème, qui sanctionne d’un pénalty une glissade – tacle de Yakhouba N’Diayé dans une flaque à gauche du rectangle.
L’attaquant Henri Jordan confessera à la mi-temps n’avoir aucunement été touché, mais c’est pénalty toutefois !

14 è : 1 – 0 par Philippe Liart qui prend Tanguy Moriconi à contre-pied sous les sifflets et autres ‘mots doux’ des supporters de l’Olympic, furieux à l’adresse de l’arbitre

18 è : reprise de la tête de Medhi Khaida, au-dessus

34 è : jaune pour Xavier Dijoux

39 è : rouge directe pour Henri Jordan pour tacle dangereux par l’arrière sur Adnan Kalincik, Tubize est réduit à dix

41 è : après un bon travail collectif dans l’axe, reprise cadrée de Giorlando Lucas, mais trop faible, c’est capté

Mi-temps : 1 – 0 alors que Tubize ne s’est pas créé la moindre occasion, avec un jeu assez pauvre de part et d’autre, miné par la peur de perdre

46 è : Diallo OUT / Fennouche IN

60 è : Quantin Durieux OUT / Misbaou Barry IN

60 è : Garcia OUT / Betsch IN

65 è : tir cadré de Sami Buyuktopac, capté

67 è : jaune pour Camargo (rouspétances)

68 è : Giorlando Lucas OUT / Sven Evans IN

68 è : coup franc cadré à ras de terre donné par Yoroma Jatta, c’est capté

71 è : jaune pour Dimitri Leurquin

75 è : occasion franche pour Yoroma Jatta, le gardien de Tubize repousse d’une claquette avant hors du petit rectangle et il manque une pointure à Yoro pour reprendre vers le but vide

76 è : Adnan Kalincik OUT / Logan Dewinter IN

80 è : Yoroma Jatta part en duel à droite et tient au bout du pied la balle d’égalisation méritée, son tir puissant est trop centré sur le gardien qui boxe des poings, l’Olympic laisse passer sa chance

83 è : Dijoux OUT / Yang IN

90 è : jaune pour Sami Buyuktopac

91 è : dernier corner pour l’Olympic avec montée de Tanguy Moriconi

92 è : mauvaise remise en arrière et deux attaquants de Tubize placent le 2 – 0 seuls face à Tanguy Moriconi

Au global, on a peu aperçu la différence de deux divisions entre les deux équipes.
On notera particulièrement côté Olympic les bonnes prestations de Yakhouba N’Diayé et de Jan Lella en défense.
Il a manqué un brin de réussite aux Dogues pour rétablir l’égalité et forcer les tirs aux buts.
L’Olympic en supériorité numérique dès la 39 ème aurait du mieux prendre la partie à son compte, avec un pressing haut trop peu présent, alors que Tubize a joué la seconde mi-temps constamment en arrière et vers son gardien.
Au nombre des occasions réelles, les Dogues méritaient mieux.
La dure loi du football …

Place maintenant au championnat avec le premier déplacement à l’US Rebecquoise, le dimanche 23 août à 15 heures.