26 mai, Centre de Formation, rue Georges Tourneur, Marchienne. Un entraînement pour sourds et malentendants. Et plus si affinités.

Le centre de formation de l’Olympic de Charleroi est très présent sur les axes social, démocratique et du “community management”.

  • Ecole des devoirs en collaboration avec Ladbrokes.
  • Foot-études open avec l’athénée de Marchienne.
  • Section élites et section plus cool dans le même centre.
  • Cellule de sauvegarde de l’enfance préventive des violences et harcèlements.
  • Cotisations démocratiques et suivi pédagogique qualitatif.
  • Un stage gratuit l’été pour 90 enfants.
  • Community management et opérations à but caritatif (collecte de vivres, d’habits) au bénéfice du public carolo précarisé.

Dans la ligne de cette philosophie axée sur l’égalité des chances et la solidarité, l’Olympic accueillera, ce mercredi 26, de 14h00 à 16h00, un projet inclusif du foot pour sourds et malentendants.

Une initiative concertée de Bernard Gaspard et Mohamed Fekroui, un ancien joueur de l’Olympic.

Des jeunes sourds et malentendants du Centre provincial d’enseignement spécialisé de Ghlin (Mons) et de la région de Charleroi, participeront à l’activité.

L’entraînement sera donné par quelques formateurs du Centre de Formation et un échange est également prévu, en fin d’après-midi, avec un international de futsal: Abdulsamet Yildiz.

Le  but n’est pas de créer une équipe spécifique de sourds et malentendants mais de faire de l’inclusion dans les équipes de jeunes de l’Olympic.