Après la perf à “Tes”…

Le classico wallon (j-6).

Les bonnes raisons d’y être.

  • Après la démonstration  de pragmatisme, de calme et de cohésion à “Tes”, l’Olympic revient à la maison pour le classico wallon. 
  • Olympic – Fc Liège (4 décembre, 20 heures), un grand classique, les trois équipes concernées (Chatelet avant la fusion, Olympic et Liège) ayant épousé des courbes ascendantes presque dans le même timing. 
  • Plus que six nuits dormir. Parlez en autour de vous pour plein de bonnes raisons.

1. La réponse sur le terrain. Pour ceux qui avaient douté des capacités des Dogues à rester accroché au top 4 après un scénario qui a tourné mal contre Knokke, la réponse a été chirurgicale à Tes. Le staff et le groupe son restés focus sur la mission. Détermination, concentration, bloc compact. La griffe XR. Pas d’euphorie quand on gagne. Pas de déprime en cas de défaite. Juste une réponse rapide.  
2. Les enjeux côté liégeois. Le Fc Liège fait la course en tête depuis le début de saison. Le club liégeois est une institution du foot belge qui veut regoûter “asap” au foot pro. Son public est fantastique. L’objectif D1B est clair en principauté.
3. Les enjeux, côté Olympic. Gommer les effets mathématiques de la défaite subie contre Knokke. Juste ou injuste, XR s’en fout. Il est pragmatique. On ne peut plus perdre à la maison. 
4. La revanche. En coupe de Belgique, Perbet avait d’un but venu de nulle part, qualifié son équipe. Une défaite qui a endurci les Dogues. Parfum de revanche? Ce n’est pas le thème majeur côté joueurs…
5. Le derby des Métropoles. Olympic-Liège est le pendant de Sporting-Standard. Les supporters des deux camps cochent l’événement en gras dès la sortie du calendrier. Passion toute.
6. Plan de jeu contre plan de jeu. Pour les amoureux des schémas de jeu, le derby vaudra la peine d’être disséqué. Les deux coachs sont des adeptes de mises en places originales et parfois surprenantes. 
7. Avec Mister Guy. Guy Fromont, un des coachs à succès des Dogues sera présent au coup d’envoi. GF a marqué de son empreinte l’époque Jean-Claude Olio. La forces des anciens au service de la génération actuelle reste un des thèmes de la saison. 8. Evénement de coulisses. Les business seats seront, classico oblige,  bien remplis avec des dispositions Covid (table de 6, épurateur d’air, Cst, masque au comptoir) à respecter.