Dogue, dogue, dogue, qui est là? Vincent Callens

Si son club formateur et de coeur est l’Us Centre, celui où il s’est le plus “amusé”, sur et en dehors du terrain, reste l’Olympic de Charleroi, début des années 90. Vincent Callens se rappelle: “Sous la présidence de Jean-Claude Olio, j’ai vécu deux belles saisons. On jouait pour le titre en nationale 3. Une époque dorée. Les championnats étaient plus relevés de par la mixité clubs flamands et wallons.

Les derbies hennuyers ramenaient 4 à 5 mille personnes. Les matches et après-match étaient de folie”. 

Continue reading

Les “anciens” se manifestent pour encourager la nouvelle génération.


L’exploit réalisé contre le Lierse, en Coupe de Belgique, mercredi dernier, a provoqué une onde de petits chocs positifs.


Le match retransmis et très suivi, en direct, sur “Lierse” TV, a mis le focus sur la haute intensité des débats et la grosse dépense d’énergies des deux côtés.
La récupération est à l’ordre du jour depuis mercredi soir.


Les demandes d’abonnements ont redémarré, en flèche, dès le lendemain de la victoire en coupe. Il est encore possible d’en obtenir avant dimanche. Contact: bastin-jean-pol@hotmail.com.


Les “anciens” se manifestent pour encourager la nouvelle génération.
Ils seront accueillis, présentés avant le match, à la buvette des anciens puis au coup d’envoi.
Theo Buelinckx a presté, chez nous, entre 1971 et 1975.


Fausto Andreatta a porté le maillot des Dogues, durant presque la même période (1970-1976).
D’une génération plus contemporaine, Vincent Callens a passé deux saisons “dorées”, à la Neuville (90-92).


L’Oympic de Jean-Claude Olio jouait alors, la tête en nationale 3 et avait sorti le Sporting, voisin en coupe de Belgique.


La Neuville sera à capacité maximale acceptée pour cette première à domicile.


Il est conseillé de venir tôt aux guichets

9 bonnes raisons d’assister à Olympic – Knokke

“Raviver la flamme Olympic” disait Patrick.
9 bonnes raisons de venir assister à la première en championnat, ce dimanche 27, 15h, à la Neuville.

Photo: Julian Strzelczyk



Patrick Remy a donné, il y a 15 jours, le top départ psychologique de la saison avec un slogan: “Ravivons, tous, joueurs, dirigeants , supporters, la flamme Olympic”.
Staff et joueurs ont répondu 4/5 (on peut toujours faire mieux en compétition) au premier temps fort de la saison.
Battre le Lierse qui évolue une division plus haut, relève d’un exploit tempéré par Xavier Robert et Mohammed Dahmane. Focus humilité et remise en question .

Continue reading

6 bonnes raisons d’assister à
Olympic-Lierse (ce soir 19h30)

 

Olympic-Lierse aurait rempli La Neuville, dans les années 70-80.
Les 2 équipes de l’époque avaient le don de surprendre, souvent agréablement, par leur  “foot de bon papa”, généreux, libéré, apprécié du public.
40 ou 50 ans plus tard, assistera-on au remake avec l’impact athlétique moderne en plus? 
En version Covid, ce choc des “légendaires” se limitera à la “bulle” définie par les autorités sanitaires.

Réservations disponibles jusque 12h00 ce mercredi sur www.olympic-charleroi.be/reservations


Si vous souhaitez réserver, il n’est pas trop tard mais il est plus que temps.
Les bonnes raisons d’y être…

Continue reading

Que la force des anciens soit avec nous.

Olympic-Knokke ( 27 septembre. 15 heures). Raviver la flamme Olympic. “Acte 1”


Le thème du jour: les années 70.


Pour redonner ce parfum des années Dogues, l’Olympic de Charleroi invite, au match de ce dimanche, les joueurs ayant presté dans les années 70, au moins 2 saisons.
Ils seront reçus avant et après le match et présentés au coup d’envoi.


Vous êtes concernés, veuillez confirmer votre présence à Jean-Pol Bastin (0478.29.62.61 ou sur le mail bastin-jean-pol@hotmail.com.

Olympic – Lierse : Tests Covid-19

Avant de recevoir le Lierse en coupe de Belgique, les joueurs et le staff olympien ont du se soumettre au dépistage du Covid-19, obligatoire lors de rencontres face à des adversaires de Pro-league.

Les test ont été réalisés ce samedi et les résultats sont revenus: Nos joueurs et le staff sont tous négatifs

Raviver la flamme Olympic (Acte 1)



Cette saison, l’Olympic de Charleroi pimentera ses matches de championnat par des thèmes porteurs qui vont animer les supporters et amuser les gradins.

Crédit photo : journal l’indépendance


L’équipe renforcée, animée par un état d’esprit constructif et une ambition saine, entend faire plaisir aux fans des Dogues.


La “première” aura lieu lors du match contre Knokke de ce dimanche 27, 15 heures.


Le thème du jour: les années 70.


Quand l’Olympic était un club-phare, populaire avec des joueurs emblématiques: Duquesne, Martini, Adilson, Andreatta, Bohmer, Celli, Deproot, Durieux, Gervasi, Geys, Hemberg, Graf, Guerra, Jacobs, Dos Santos, Magdeleens, Martinez, Micelli, Mauro, Rombaut, Silvagni, Nicolaes,Taxhet, Tuyaerts, Van Welle, Vanderhoost, etc… ).
Pour redonner ce parfum des années Dogues…

Ce dimanche 27 septembre 2020,
“venez en tenue année 70 (chemise à fleurs ou kickers au pied, pantalon évasé ou les trois) ou en tenue “noir et blanc”.


Un ticket boisson sera offert à ceux qui osent.

vs

Détails

Date Temps Ligue Saison
27 septembre 2020 15 h 00 min Nationale 1 2020-2021

Résultats

Équipe1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Olympic Club Charleroi011Win
R.Knokke FC.000Loss

Olympic Club Charleroi

1Tanguy Moriconi Gardien
4Kieran FELIX Defenseur
5Victor CORNEILLIE 27 Milieu
6Geoffrey GHESQUIERE Milieu
7Mohamed DAHMANE 97 Attaquant
8Laurent CASTELLANA Defenseur
10Quentin VANDERBECQ 14 Milieu
12Jeremie LIOKA LIMA Defenseur
14Chris GADI 10 Attaquant
17Taylor SALIBUR Attaquant
27Kévin Moihedja 5 Defenseur
90El Mehdi KHAIDA Milieu
97Arnaud GUEDJ 7 Milieu
99Yassine DELBERGUE Milieu












L’Olympic a sa boutique d’équipements sportifs en ligne!

La boutique de l’Olympic Charleroi est en ligne. Pour y accéder, une seule adresse: https://www.sportside.be/etiquette-produit/boutique-officielle-de-lolympic-charleroi/

La pandémie du COVID-19 a prouvé que l’avenir passe par le digital: e-commerce, réunion en ligne E-Apero, festival en ligne, compétition en ligne! Tout est devenu possible en ligne!

Cette même pandémie a également créé – au delà des dégats sanitaires INDELEBILES – des dégâts économiques que chacun d’entre nous mettra du temps à effacer.

Continue reading

L’international comorien Kévin Moihedja est dogue !

Kevin Moihedja, arrière gauche de 24 ans, international “A” comorien rejoint l’Olympic

Credit photo : Insta Itachi Uchiwa

Le joueur à la double nationalité Franco-Comorienne est passé par Le Mans et saint Étienne.

Il était actif ces 3 dernières saison en Roumanie.

Bienvenue Kévin !

Filippo Gaone, légende modeste.
:”Patrick Remy, un patron à l’ancienne”.

Du “vert et blanc” louvièreois au “noir et blanc” carolo, il n’y a que quelques kilomètres et une “petite” nuance chromique.
Filipo Gaone l’a franchie. Il est sponsor- via Tournesol, sa “jardinerie-animalerie” fort bien adaptée aux tendances du marché domestique- et, depuis un peu plus d’un an, dirigeant de l’Olympic de Charleroi, nouvelle version.
Celle de la fusion d’un club mythique et historique, l’Olympic et du club de Châtelet, à la trajectoire fulgurante.

Continue reading

Qui suis-je ? Thyldie Sampont (D2 Dames)

À une semaine de la reprise, on poursuit les présentations et, cette fois, nous mettons à l’honneur et nous faisons plus ample connaissance avec les objectifs d’une joueuse très entreprenante et rigoureuse qui est assurément à l’aube d’une belle et riche carrière️, tant elle a déjà impressionné par son éthique de travail et son dévouement sur le terrain?

Une discussion à cœur ouvert qui a pour but de placer, la charmante et épanouie, Thyldie Sampont, under the spotlight

Continue reading

L’adversaire du jour : RFC Banneux-Sprimont

Sprimont, l’équipe que les Dogues affrontent au troisième tour de la Croky Cup, évolue en D3 amateur mais a pour la saison à venir de sérieuses ambitions. En effet, l’objectif annoncé du groupe entrainé par l’ancien Dogue Hervé Houlmont est de figurer dans le top 3 avec l’espoir même, si c’est possible, de se frayer un passage vers la division 2 amateur.

De l’avis même des observateurs, il semble que le club s’est donné les moyens de jouer les premiers rôles dans sa série. Mais c’est sans doute au niveau de l’équipe dirigeante que le club a connu la plus grande évolution avec l’arrivée de Paul Tintin, celui qui fut l’homme fort de Durbuy jusqu’il y a quelques mois. Avec lui, plusieurs joueurs durbuysiens ont rejoint Sprimont. Ce qui a eu le double effet de remanier fortement l’effectif du club liégeois et de lui donner une tonalité durbuysienne.

Continue reading