Dogue business club au Novotel de Charleroi.

Décontraction, empreinte sociale et connexions.

Quelque 60 personnes étaient réunies au Novotel carolo jeudi soir. – S.P. (SudInfo)
  • 60 people, partenaires actuels ou potentiels, journalistes et dirigeants. Jauge maximale atteinte.
  • L’étage 2 et le service du Novotel. Grande classe. Unanimité chez les invités.
  • Un exposé brillant du Ceo de Ladbrokes sur l’empreinte sociale de l’agence de paris pour lutter contre la précarité et stimuler l’émergence de talents sportifs.
  • Un repas à la hauteur de la tour Novotel. Haut de gamme.
  • Des connexions business à toutes les tables.
  • Cedric Christophe ( le manager du Novotel ) sous le charme de l’économie circulaire des Dogues.
  • Les félicitations de “boss Patrick” pour l’organisation.
  • Un “after” entre partenaires riche en promesses de collaboration.
  • Un nouveau sponsor finalisé.
  • L’intronisation des énergies positives de Vinciane Tosini dans la cellule management.
  • Un esprit d’équipe fort et décontracté en coulisses.
  • Y’a des soirs comme cela.

Mobilisation générale samedi.

5 bonnes raisons d’être à Olympic-Knokke (samedi 20 novembre-20 heures).

On se mobilise pour l’équipe et le club. L’Olympic invaincu à la mi-novembre. Supporters, ça vous parle? C’est pas banal. Il y a un  paquet d’années que cela n’était plus arrivé. Rien que pour cela et pour que cela dure, on en parle aux copains et copains des copains pour venir en force au stade. Pour y manger et vivre le match en business confortables ou pour vivre la rencontre  en tribune ou gradins. Objectif commun: encourager l’équipe à jouer à son meilleur niveau et soutenir le club dans sa volonté de grandir.

Continue reading

Le jour d’après

RFB-Olympic.  Qu’en retenir …

Invaincus. Les Dogues ont gardé leur brevet d’invincibilité et signé une seconde victoire de rang en déplacement après celle de Visé.  Le RFB était invaincu chez lui avant  la réception des Dogues, ce qui rend la performance d’autant plus belle.

Fair-play. Celui du staff et de la direction boraine qui ont salué la qualité de jeu et la maturité de notre équipe. Avec en prime la reconnaissance d’une victoire amplement méritée.

Communion. A la fin  du match, l’équipe gagnante a fait tout le tour du terrain pour saluer tous les supporters, les Borains comme les carolos.

Présence. L’Olympic affichait une représentation significative au repas d’avant-match. Solidarité hennuyère.

“Olympic, Olympic”. Il y a longtemps que le groupe de supporters qui fait tous les déplacements n’avait plus scandé aussi souvent son “tube de l’automne”.

Amitié borino-carolo. Sandra Narcisi, l’Echevine boussutoise a été saluer, dans leur vestiaire, la victoire des Dogues. Elle a eu droit à une salve de “Sandra, Sandra,  Sandra” et à … une mini-douche de champagne, le tout capturé en vidéo.

Anniversaire. Patrick Remy a fait l’objet des sollicitations des joueurs et supporters réunis en masse devant sa loge, en fin de match pour chanter un vibrant “Happy birthday”. Les dirigeants des Francs Borains avaient aussi avec délicatesse prévu le coup. Ambiance sereine entre voisins.

Denis Ducarme.  Il avait, de sa voix de ténor, entonné le même “Happy birthday”. En loge avec obligation des occupants dont Fabienne Devilers, madame Remy, Giovanni et Akif Arikan de reprendre l’hymne à l’unisson. GLB, le président du RFB était venu saluer son homologue carolo.

Terrain. Il était de qualité et a permis aux Dogues de développer une circulation de ballon bien maîtrisée. De quoi donner des idées.

Propreté et respect. Les dirigeants locaux ont été positivement surpris de la propreté du vestiaire des Dogues après utilisation. Xavier Robert fait en sorte qu’après chaque match, deux  préposés rendent le vestiaire dans l’état le plus proche possible d’avant son utilisation. Respect.

Félicitation. Xavier Robert a fait l’objet de pas mal de félicitation des dirigeants et supporters locaux. Derby “bon esprit”.

Ladbrokes “uber alles”. Le partenaire des deux clubs était omniprésent au stade Robert Urbain teinté de “rouge et blanc” en bordure de terrain et de convivialité en espace business. JF Jacob avait parfaitement fait le double job. 

Next. La victoire a été vite et sobrement digérée.
Le prochain match, c’est ce samedi 20, à 20 heures à La Neuville, avec repas d’avant-match à 18 heures. 
Sergio La Vallée, champion avec l’Olympic en 95-96 (il formait avec Tony Brogno une paire offensive fulgurante) sera l’invité du coup d’envoi.
Et Daniel Remy, membre de l’ASBL 246 sera le supporter du jour mis à l’honneur.

Derby RFB – Olympic Charleroi

Un maximum de Dogues pour le derby du Hainaut. Francs Borains contre Dogues.

Deux clubs du top 5 de la Nationale 1. Même nombre de matches et de points.

Comment vivre le derby… 

Billetterie – Visiteur

Accès visiteurs

Covid Safe Ticket obligatoire dès 16 ans. 
Sont valables: 
– Certificat de rétablissement, 
– PCR fait dans les 48h,  
– Antigénique fait dans les 24h.