Jour de match

Dessel-Olympic (19.30 h).
Le jour le plus long. Le choc des invaincus.

  • Invaincu et impressionnant à domicile, Dessel est un des cadors de la Nationale 1. Si pas le cador numéro 1. Un tourbillon local chaque 15 jours.
  • Invaincu tout court et solide derrière, l’Olympic a un label à conserver. 
  • Qui sera encore vierge ce soir sur le coup de 21.20 ? 
  • C’est le défi et le match de la journée en Nationale 1 . 
  • Un tournant aussi du championnat pour les équipes et elles sont nombreuses qui visent la première partie de tableau.

L’avis de Xavier Robert: “On va se taper le plus long déplacement de la saison pour jouer une équipe qui, chez elle, réussit des prouesses offensives et des résultats impressionnants. Il nous faudra tous, et en même temps, mettre le “bleu de chauffe” pour gagner un combat, sans doute, le plus relevé depuis le début de saison. On a un label invaincu à conserver. L’état d’esprit et le soin des détails auront toute leur importance”.

Incertains ou blessés: Dahmane, Kouri, Saidane, Cetiner.

Le “jour d’après” la première victoire.

Sacrée soirée. La Neuville revit en 10 focus.

  • 15 tables, accueil pro, ambiance mi-business, mi-chaleur en vip.
  • Première victoire de la saison et suspense jusqu’au bout. La Neuville libérée.
  • Foot plaisant jusqu’aux blessures et équipe réduite à 10.
  • “Remontada” au classement. 
  • Première intéressante de Gundogan, l’invité-surprise et retour gagnant de Cottet.
  • Tribune “populaire” bien garnie. 
  • Record d’assistance de saison en tribunes assises.
  • Chatelet et kop en renfort voix.
  • Ancienne gloire émue (Luc Calbert), cellule de sauvegarde de l’enfance en forme et assurances Baumal, au coup d’envoi.
  • Accueil tout en tact et bons contacts pour la première de “All 4 clean”.

What else? 

Le 23 octobre, 20 heures: premier derby wallon, à la Neuville, contre La Louvière-Centre.

Preview à j-1

Heist-Olympic de Charleroi (25 septembre. 20 heures).

La vidéo du “penalty de la honte” accordé à Tirlemont a buzzé.

Après deux journées, l’Olympic n’a pas encore gagné mais n’a toujours pas perdu.

Gentleman, Xavier Robert a digéré et est passé à autre chose:

Continue reading