Un stage gratuit, pour les 5-9 ans, en août, au Centre de Formation de l’Olympic de Charleroi.

Tu joues déjà au foot ou t’aimerais essayer au moins une fois, pour le fun ? Et plus si affinités.

Fille ou garçon n’ a aucune importance.

Tu pratiques en club, à l’Olympic ou ailleurs ou rien qu’avec tes potes dans l’agora du quartier ? C’est bon. 

Tu crois que tu es doué ou pas vraiment ? Peu importe ton niveau. Seule l’envie compte.

L’Euro t’a donné envie d’apprendre à bien taper dans la balle avec des conseils de coachs ? Si le cœur et les jambes te disent “J’y vais”, alors pose ta candidature.

Continue reading

L’Athénée Royal de Marchienne-au-Pont et l’Olympic unis dans un foot-études. Les questions que les parents se posent.

L’Olympic comme 5 autres clubs sportifs ou cercle culturel sont associés, avec l’Athénée royal de Marchienne-au-Pont, dans un projet d’épanouissement qui mixe sport/culture et l’école.

Un projet innovant, qui valorise les talents, épanouit les personnalités.

Les parents et “ados” concernés se posent des questions. “Ça se passe comment” le foot-études Olympic-Athénée de Marchienne.

La chef de l’établissement scolaire, Vinciane Tosini y répond.

Continue reading

26 mai, Centre de Formation, rue Georges Tourneur, Marchienne. Un entraînement pour sourds et malentendants. Et plus si affinités.

Le centre de formation de l’Olympic de Charleroi est très présent sur les axes social, démocratique et du “community management”.

  • Ecole des devoirs en collaboration avec Ladbrokes.
  • Foot-études open avec l’athénée de Marchienne.
  • Section élites et section plus cool dans le même centre.
  • Cellule de sauvegarde de l’enfance préventive des violences et harcèlements.
  • Cotisations démocratiques et suivi pédagogique qualitatif.
  • Un stage gratuit l’été pour 90 enfants.
  • Community management et opérations à but caritatif (collecte de vivres, d’habits) au bénéfice du public carolo précarisé.

Dans la ligne de cette philosophie axée sur l’égalité des chances et la solidarité, l’Olympic accueillera, ce mercredi 26, de 14h00 à 16h00, un projet inclusif du foot pour sourds et malentendants.

Une initiative concertée de Bernard Gaspard et Mohamed Fekroui, un ancien joueur de l’Olympic.

Des jeunes sourds et malentendants du Centre provincial d’enseignement spécialisé de Ghlin (Mons) et de la région de Charleroi, participeront à l’activité.

L’entraînement sera donné par quelques formateurs du Centre de Formation et un échange est également prévu, en fin d’après-midi, avec un international de futsal: Abdulsamet Yildiz.

Le  but n’est pas de créer une équipe spécifique de sourds et malentendants mais de faire de l’inclusion dans les équipes de jeunes de l’Olympic.

Planning du week-end : 15 & 16 mai 2021

⚠ Vu les protocoles actuels, nous avons décidé de ne pas faire d’amicaux à partir de la catégorie U13 afin de ne laisser aucun joueur à la maison (le protocole actuel permet un maximum 25 joueurs pour deux équipes).

➡ les équipes qui n’ont pas d’amicaux le week-end s’entraîneront ou auront des matches internes.

pour les équipes qui ont des rencontres amicales le week-end , les joueurs devront se munir d’une paire de bas noirs, du short et du t-shirt noirs prévus dans le pack.
Les formateurs fourniront les chasubles pour le match.

Grand Angle. Bernard Gaspard: “La Meute des petits Dogues” continue d’évoluer”.

Le foot amateur en stand by? Pas vraiment chez les Dogues.
En coulisses, le centre de formation vit l’arrivée du printemps en mode “sur régime”.
Le retour possible des tournois de mai et les innovations de la rentrée se préparent. Mais pas que…      
Bernard Gaspard survole pour la “Doguesphère”, les sujets d’actualité et ce qui pourrait changer. En bien…

Une interview “180 degrés” en 13 sujets. 
C’est vendredi, merci, tout est permis. 

Continue reading

Preview. Grand Angle. Bernard Gaspard: “Notre centre de formation “La Meute des P’tits Dogues” continue d’évoluer”.

Le foot amateur est en stand by. 
Pas vraiment chez les Dogues.
En coulisses, l’école des jeunes vit en mode “sur régime”.
Le retour possible des tournois et les innovations de la rentrée se préparent activement. 

Mais pas que …

Demain, en mi-matinée, sur nos pages Facebook, Bernard Gaspard survolera 13 sujets d’actualité et ce qui va changer en bien au centre de formation. 
Tout en nuances subtiles emballé dans un optimisme réaliste. 

Quoi de neuf “Dogueteur” ?

1980-2020. 40 ans au service discret de sa majesté “Foot carolo”.
“Pino” Santoro: “La passion comme seul doping”.

Bernard Gaspard dit de Giuseppe Santoro, alias Pino, qu’il est le personnage le “plus populaire” de l’école des jeunes.
Un “carrefour” humain (surtout) et administratif. En 40 ans de service, délégué et/ou secrétaire, le cœur de Pino Santoro a balancé entre simplicité, efficacité et fidélité. Au foot carolo exclusivement.

Après Marchienne (depuis 1980) puis l’Olympic de Charleroi-Marchienne (depuis 2000), il persiste et signe son implication dans le  projet initié, en 2019, par la fusion entre l’Olympic de Charleroi et Châtelet.

Continue reading

Le “Dogueton”, c’est parti.

Une collecte de vivres, de novembre à février, va mobiliser la générosité de la communauté Dogue.

“Affirmer l’empreinte sociale et généreuse du club”. C’est, un des engagements-clef du thème général de saison défini par Patrick Remy : “Raviver la flamme Olympic”.
Rappel des actes précédents.

Acte 1. Faire revivre la Neuville avec une équipe qui performe. C’était bien parti avant le stop. Mobiliser des énergies et compétences externes pour dynamiser les coulisses.

Acte 2. Raviver la reconnaissance du club envers les anciens joueurs dans un projet dynamique. Un des fils conducteurs majeurs de la saison.  

Acte 3. Consolider le socle de fidélité des partenaires. Le Dogue Business club est né.

Acte 4. On y est. La première action généreuse va démarrer le 3 novembre 2020 et durera jusque fin février 2021.

Continue reading

Quoi de neuf “Dogueteur” ?

Polyvalence, implication, compétence.
Frédéric Bourguignon, un des “relayeurs” permanents du Centre de Formation.

Les bons managers ont le don de dénicher des talents correspondant aux critères les plus recherchés: compétence, implication, état d’esprit positif et soin des détails.

Bernard Gaspard, le responsable de la formation olympienne, a su s’entourer de profils aux compétences pointues et multiples. Le 2 ou 3 en 1, cela marche dans la “Doguesphère.

Avec Frédéric Bourguignon, il estime avoir fait “bonne pioche”: “Frédéric est fort impliqué dans plusieurs secteurs importants de la gestion de la section jeune. C’est un relayeur d’informations permanent, une ressource administrative précieuse. Son profil multi-tâches le place au cœur de notre projet”.

Continue reading