Cocorico les cocos

Victor Corneillie et Corentin Cottet ont été des éléments importants de la mini-saison qui vient de se terminer. 

Les deux ex-joueurs de Grande-Synthe  se sont vite bien adaptés au foot belge. 

Victor et Corentin avaient, avant de débarquer à l’Olympic réussi, en 2020, un parcours (élimination héroïque face à Nancy) en Coupe de France digne de celui réalise par le club carolo en coupe de Belgique.

Mohamed Dahmane et Xavier Robert ont fait de leur mieux pour garder deux éléments fiables aux marges de progression intéressantes:

Victor nous est précieux pour son jeu “à la flamande”: engagement, abnégation, rigueur. Il a marqué des points dans les confrontations contre des équipes de D1 A et B par sa capacité à gagner des duels et son volume de course. Il fait partie des profils de joueurs qui figurent dans le calepin de plusieurs clubs de niveau supérieur. C’est une chance de pouvoir le compter parmi nous.

Corentin Cottet est un milieu de terrain à dominante technique. Sa polyvalence est un atout dans un effectif qui sera recalibré dans la qualité plus que dans la quantité”. 

Dans le sens inverse, Jordi Malela, Chris Gadi et Kévin Moihedja ne seront plus Dogues, la saison prochaine. 
La direction et le staff les remercient pour leur investissement et leur souhaite une bonne suite de carrière.
Ils seront toujours les bienvenus à la Neuville.