De l’Adn de héros dans la gamelle des Dogues.

De l’Adn de héros dans la gamelle des Dogues.

Hier,  nos  “Dogues” avaient la dernière balle du révolver du “foot “pas 100 %” pro hennuyer.

Elle a atteint sa cible. Frappe chirurgicale. Le game n’est pas over.

On a retrouvé de l’Adn de héros dans la gamelle des Dogues.

Cela vaut bien la “Une” du Vif d’esprit (clin d’oeil à notre cher Nico, supporter éclairé).

Ce 3 février fera date dans l’histoire du club et de mes émotions positives fortes.

L’Olympic est le dernier Mohican du foot “non-100 % pro” de Belgique au stade des 1/8èmes de finale de la Croky cup. Savourons un peu…

Hier, cela a du être aussi fiesta “boubboum” dans la loge céleste d’un de mes prédécesseurs, Jean-Claude Olio.

En 91, il était là. Hier aussi mais autrement. Hommage…

Hier, j’ai vu pleurer Karl, Fabienne et Filippo, alors que la coupe, lui il l’a déjà gagnée en 2003 avec la RAAL. 

J’ai vu sourire Akif, Ramazan, Adem, Bernard, Vincent, nos partenaires et acteurs du club réunis dans l’ harmonie.

Il n’y avait qu’un club sur le terrain et en coulisses. C’est cela l’esprit Olympic.

En réconciliant les passés et le présent du club, on construit l’avenir sur des bases sereines et fluides.

Notre live a pulvérisé les “J’aime”. J’en déduis qu’on nous aime bien et c’est essentiel de le sentir. 

Merci à Eric pour sa mobilisation des supporters. A Alain Hawotte, pour son appel au don. A toute la cellule com pour son audace.

A tous ceux, ex-joueurs, politiques, supporters, qui  se sont manifestés par vidéo ou simple message pour pousser nos joueurs à l’exploit. 

Merci, enfin  aux joueurs et au staff. Forts et unis, ils ne savaient pas que c’était impossible. Alors…ils ont gagné.

Aujourd’hui, on se remet au travail dans la bonne humeur.

Dans 6 jours, y’a déjà match.

Allez les Dogues.

Patrick Remy.

Votre président heureux.