Derby wallon j-1. La Neuville. 22 août. 16 heures.

Mohamed Dahmane: “Respect mutuel et morts de faim”.

Jeremy Perbet, dans Sud presse, a lancé le derby de demain sous un jour pacifique avec un clin d’œil sympa adressé à Momo Dahmane.

Notre directeur sportif-joueur préface le derby sur le thème de l’harmonie, du respect et des valeurs à mettre d’emblée en pratique sur le terrain.

Chers supporters.

Nous avons au moins 3 bonnes raisons de nous revoir demain.

Première officielle à domicile.

Première affiche. Premier derby.

Et pas n’importe lequel.

Le Rfc Liège, un club historique soutenu par un public extraordinaire.

Je me souviens de l’accueil familial, reçu il y a 2 ans avec La Louvière Centre, en tour final.

Je ne l’oublierai jamais.

J’ai été dégoûté d’apprendre qu’on ne pourra pas accueillir le public liégeois, comme il se doit, dans le nouvel Olympic dirigé par Patrick Rémy.

Cela aurait resserré les liens avec nos amis, nos voisins.

Même si la rivalité sportive existe sur le terrain, elle concerne deux clubs mythiques et populaires qui veulent renaître professionnellement.

Olympic-Fc Liège, ce sera à ce stade de la coupe de Belgique, une belle affiche et une chouette bataille à vivre en vrai, avant celles du championnat

Jouer Liège est toujours excitant quel que soit le club où l’on joue et la compétition.

On rencontre invariablement une “grosse cylindrée” de la série qui recrute des joueurs revanchards et expérimentés soutenus par un public qui pousse son équipe et sublime aussi l’adversaire à hausser son niveau de jeu.

Ce ne sera pas le cas, cette fois. C’est bien dommage

Petit clin d’œil à Jeremy Perbet. Jeremy incarne le Fc Liège 21-22.

Nos nombreux duels à distance durant notre longue carrière ont toujours été respectueux bien qu’engagés pour une seule chose: la victoire.

Alors même si la préparation a laissé certains de nos “guerriers” sur le carreau (blessures, maladies), on a tous l’envie de jouer, de se battre et de faire honneur aux Dogues et leurs réseaux de fans et sympathisants.

Un jour Albert Cartier m’a dit « Les perdants cherchent des excuses, les gagnants des solutions ».

Cette phrase ne venait pas de lui. Il nous l’a juste sortie au bon moment quand nous étions en difficulté…

Demain, on sera “morts de faim” sur le terrain.

Beaucoup d’entre nous vont devoir se montrer sous leur meilleur jour. Comme on les aime. En mode guerriers, en mode derby.

Ce match, nous voulons le vivre pleinement comme si c’était le dernier.

Tout donner pour ne pas avoir de regret.

Plus que l’enjeu stop ou encore, ce sera l’occasion de se mesurer à nos semblables wallons qui veulent aussi triompher à chaque match.

Que le meilleur gagne dans un esprit fair-play

Seul bémol du classico: le nombre limité de spectateurs.

Pour une fois, je vais m’abstenir de tout commentaire…

À nos supporters fidèles, fiers et amoureux de leur emblème: nous espérons vous revoir vite en masse dans les gradins.

Sans vos sourires, bonnes ondes, cris et messages de soutien nous ne sommes rien ou en tout cas moins bien.

A demain.

Allez les Dogues.

Comment se procurer un ticket?

  • Un contrôle d’identité se fera lors de la vente des places, le jour du match. Carte d’identité à présenter et wifi au guichet.
  • Les abonnements ne sont pas valables pour ce match (coupe de Belgique – recettes partagées). Deux guichets seront ouverts pour absorber la clientèle.
  • Le système « covid safe ticket » n’est pas d’application. Les buvettes “business seats” et populaire seront accessibles.

Sportivement,

Mohamed Dahmane