“Frissons toutes” pour le Topper.

Un match qui fait parler…
Olympic de Charleroi-Dender (6 novembre.20 heures)

7 bonnes raisons d’y être…

Topper. Le scouting de Dender par les adversaires est invariablement positif sur le jeu proposé. Ca joue et très souvent bien. L’Olympic reste la seule équipe invaincue de la série. Ca défend et généralement bien. D’où le label “Topper” entre une équipe francophone qui monte en puissance et une formation flamande invariablement citée favorite pour le fameux top 4. En tout cas, le foot s’annonce de qualité…

Avec “Helmut la légende”. La venue de mister Jacky Duquesne avait fait sensation et créé des émotions fortes chez l’international des Dogues. L’invité d’honneur du Topper sera une autre légende olympienne: Helmut Graf, révélé à l’Olympic avant de faire les beaux jours du Standard de Liège. Emotions fortes garanties pour les supporters des Dogues. Son équipier, Jacky Duquesne sera également présent. Légende in the air…

L’enjeu. Rester invaincus pour les Dogues d’abord. Et plus si affinités.

La Neuville revit. La passion revient. Contre la Louvière, La Neuville a vibré dans un dernier quart d’heure de folie. Ceux qui ont fait le déplacement à Visé ont vécu un “super derby” wallon dans un money time 100 % Dogue. Le “retour à la maison”, ce samedi 6 novembre, face à une équipe joueuse et de haut niveau sera-t-il encore “hitchcockien”?

Défense collective. La défense des Dogues avait fait l’objet de quelques railleries. Elle  a adopté la “KDB” attitude et cimenté son socle. Celui d’une formation solide. Le job défensif est réparti entre tous les joueurs. Le team spirit est à la hausse dans un groupe uni dans le sale boulot. Ce que le public de la Neuville aime. “On se bat sur chaque ballon et tous ensemble” comme on dit en buvette.

Même recette. Momo Dahmane et  Xavier Robert ont réussi en 2019 le plus bel exploit de l’histoire de La Louvière Centre avec un titre obtenu après 29 matches sans défaite. Au-delà des individualités, l’exploit passait par une méthode: solidité mentale, collectif toute, sens du sacrifice et fraîcheur physique. On reprend la même recette 25 kilomètres plus loin et un étage plus haut, ce qui change “un peu” la donne. Va falloir sauter plus haut, courir plus et plus vite et s’engager plus fort pur mériter de rester en haut de tableau d’une nationale 1 où tout est possible à chaque match. Le job de tout un staff.

Du beau monde en business. La qualité du service et de l’accueil upgradés en espaces business font venir des clients hors région carolo. On mange qualitativement à rapport qualité/prix top. On assiste au match en siège “cinéma”. On boucle les réservations demain midi.