Jour de derby

And the winner is ?

FC Liège-Olympic, c’est ce soir. (20 heures).

Six candidats pour 4 places au tour final.

Un suspense “à la Hitchock” comme scénario de fin de saison régulière.

3500 personnes attendues à Liège.

Xavier Robert aborde le derby wallon en 6 thèmes.

FC LIège. “C’est une belle équipe qui comme les 5 autres a surtout affiché de la régularité. Chacune  des équipes encore en lice a eu des hauts et a su rebondir dans les moments faibles. C’est une équipe équilibrée qui bénéficie à la maison comme à l’extérieur d’un 12 ème homme formidable”.

L’ambiance. “C’est toujours un plaisir d’aller jouer au FCL. On attend 3500 personnes. Il y règne une ambiance digne de la D1.  Les joueurs adorent aller jouer dans le chaudron liégeois pour l’adrénaline. Le derby wallon, en dernière journée de saison régulière, c’est une coïncidence fantastique pour les amateurs de foot”.

La saison. “Elle est plus qu’aboutie. C’est une juste récompense pour le noyau d’être encore en course pour participer au tour final. A la dernière journée, les joueurs savent exactement ce qu’ils doivent faire. La motivation viendra d’elle-même. C’est l’aboutissement de la somme des maillots mouillés durant dix mois”.

Le titre. “Même honorifique, il est à prendre pour chaque équipe qui se qualifiera. Licence ou pas.”. 

Le team building… “On remercie Adrien Cuvelier, le patron du BS karting. Il a super bien fait les choses dans l’accueil, les explications d’usage et l’organisation. Ce moment d’exception  conforte notre bon entente au sein du groupe. Notre état d’esprit se bonifie et notamment au travers des opérations de ce type. On a décompressé, pensé à autre chose et pris du plaisir d’être ensemble”.

Un championnat serré. “C’est un scénario de fou: 6 équipes qui se tiennent en deux points. Les spectateurs de ce dernier acte de saison régulière vont vivre intensément l’instant présent”.