Knokke-Olympic de Charleroi (6 février 15 heures). Veille de match

Les “punchlines” de Xavier Robert.

  • Grosse semaine. “Nous avons vécu une semaine chargée en séances d’entraînement avec des longues journées. C’est important pour la cohésion, le soin des détails et la réussite de la suite de notre championnat”.
  • Renforts. ” Ils se sont bien intégrés d’emblée et vont apporter un plus dans deux des trois secteurs du jeu. Sahan Ozcan a beaucoup de qualités techniques et de vitesse et peut devenir un petit Delbergue. Yacine Resa est un vrai attaquant qui pèse sur les défenses adverses dans chaque duel.  Dalil Bafdili est un milieu de terrain complet et moderne. Les deux premiers seront qualifiés. Sans doute pas Dalil”.
  • Knokke. “Une équipe qui n’est pas à sa place. Elle est la première équipe à nous avoir battus. Elle s’est renforcée avec notamment l’ex-joueur de Deinze, Vandewalle qui était à l’époque le meilleur de la division. Il faudra sortir un match “quatre étoiles” pour venir nous imposer chez eux. Knokke n’est pas à sa place et va sans doute être une des équipes du second tour. Comme on joue à l’extérieur, sur un bon terrain, cela devrait nous avantager”.