La voix du Nord va encore porter sur le terrain. Quatre reconductions à l’accent C’hti.

“Never change” une filière qui marche. 
La “C’hti” a  fait ses preuves. 

Après avoir marqué de leur empreinte gagnante, un titre historique, du côté du stade Tivoli en 2019,  Ulric Cremers, Kieran Félix et Yassin Delbergue ont confirmé leurs compétences  à La Neuville. 

Avec Geoffrey Ghesquière, un autre ancien loup, ils emprunteront,  à nouveau, la voie prioritaire qui rallie Roubaix-Tourcoing-Lille à La Neuville.

Le DS Mohamed Dahmane a fait de la stabilité son crédo et du mix franco-belge, un cocktail pétillant lorsqu’il est servi en coupe :
“Après les 4 mousquetaires carolos, 4 Nordistes rempilent. Yassine Delbergue a crevé l’écran lors des matches de coupe de Belgique. Il a, dès son arrivée à Charleroi, encore augmenté son volume de course et démontré contre des D1B et des D1A, qu’il en avait le niveau. Avec Ulric Cremers et Tanguy Moriconi, on a deux gardiens fiables et de grande qualité. Le pied “magique” de Geoffrey Ghesquière et son volume de jeu vont continuer à éclaircir notre milieu de terrain. Kieran Felix fait partie des tauliers de l’équipe qui a marqué l’histoire du club par son parcours en coupe. Sa solidité dans les duels, son expérience et son leadership sont utiles et appréciés par les équipiers”.

L’ossature prend forme.  

Dès demain,  le feuilleton des reconductions va continuer à un rythme un peu moins soutenu. 

Pour les renforts, le temps… ne presse pas. 

Le staff sportif se donne le temps de réflexion et comparaison nécessaire pour réussir un numéro d’équilibriste dans un recrutement orienté sur le qualitatif et l’équilibre jeunesse”.