Olympic de Charleroi-Dessel: une finale avant la lettre

Les deux équipes ont renoncé à la licence D1B mais pas au tour final. Elles restent calées dans le peloton restreint des candidats au final four. Xavier Robert se réjouit de ce temps fort de la saison régulière. Entre la meilleure équipe en déplacement qui jouera à domicile (l’Olympic) et la meilleure équipe à domicile qui jouera en déplacement (Dessel).

Les “punchlines” de Xavier.

  • Fraicheur mentale. “Notre prestation dépendra, en premier, de notre état d’esprit. A l’aller, il avait été bon et on avait vécu un tout bon match des deux équipes. Quand nous avons failli mentalement comme à Dender, nous avons été punis. Alors autant activer le mental sur “on” dès la première minute”.
  • Dessel:” Il a survolé le championnat dans tous les domaines avec une force offensive très efficace avant de perdre quelques matches et de rentrer dans le rang. Cela reste une formidable équipe, bien équilibrée et une référence dans la division”.
  • Finale:” Ce match est pour nous une finale de saison régulière. On devra la jouer comme tel pour espérer renter dans les points et rester en ordre utile pour le tour final. C’est notre objectif d’y aller et de le jouer à fond. J’attends de l’équipe qu’elle preste à sa plus belle hauteur pour honorer le blason et les supporters”.
  •  Les supporters: “On a envie de partager les bons moments avec eux jusqu’à la fin de saison. Et plus si affinités. On aura une pensée pour un de nos  fidèles Christian Suain”.
  • Préparation:  “On s’est entraîné une fois à La Neuville , cette semaine, pour avoir de meilleurs repères par rapport au terrain. Samedi dernier, on a changé, en cours de match, notre manière de jouer pour nous adapter à notre terrain. Et notre seconde période a été d’un meilleur niveau avec de l’envie et de l’intensité”.