Olympic-Liège (jour J)

Les punchlines  de Xavier Robert.

Le classico wallon passionne. Les résultats des dernières semaines positionnent les deux équipes parmi les candidates au final four. L’enjeu mathématique du derby des Métropoles garantit des débats passionnés sur le terrain et en pourtours…

Combat. “Vu les conditions climatiques difficiles annoncées, on peut s’attendre à un derby à l’ancienne sur un terrain qui risque de faire souffrir les organismes”.
Bonheur. “Il n’y  a pas d’animosité entre les acteurs du classico. Jouer Liège est toujours un plaisir depuis que je suis dans le foot belge. Comme face au RFB,  jouer ce type de match relève du pur plaisir”.
Respect. ” Le coach du Fc Liège est un top dans son registre. Il a beaucoup de coups dans son jeu. J’éprouve beaucoup de respect et d’estime pour le travail et l’homme. C’est certainement un des  gros atouts de l’équipe liégeoise dans la poursuite de son objectif”.
Liège. “Cette équipe ne fait pas la course en tête pour rien. Elle est poussée par son public et a tous les ingrédients nécessaires pour atteindre son objectif: expérience, talent, équilibre entre joueurs créatifs et de devoir, créativité tactique”  
Réalisme. “La victoire à Tes a fait beaucoup de plaisir et de bien aux joueurs et au club. Elle ne nous fera pas verser dans l’euphorie. On a juste récupéré une partie des points perdus contre Knokke”.
Forces. “Chaque équipe connait les forces et faiblesses de l’autre. Le match arrive à un moment-charnière de la saison. Quand il faut trouver la fraîcheur mentale et physique pour émerger”.
Effectif: “Cottet et Kouri restent sur la touche. Zorbo rentre de suspension. Khaida est fit”.