Veille de derby.

RFB-Olympic (j-1).
Par l’autre bout de la lorgnette.

Le derby hennuyer entre Borains et Dogues sent bon les retrouvailles des derbies d’antan.
Et les retrouvailles tout court.

Quelques “punchlines”… 

  • Le retour “bis” de Momo. C’est au stade Vedette (2004) que la carrière belge de Mohammed Dahmane a fait boum. 5 mois et 17 buts puis un envol négocié vers Mons, Genk, Bruges. Les supporters borains n’ont jamais oublié cet épisode offensivement fantastique de la vie du club avec le losange Saffer-Di Barbora-Lacroix et Dahmane pour électriser le préposé au marquoir. Le capital sympathie de Momo est resté intact dans le Borinage. Il était près d’y revenir en 2015. Le retour se fera 4 ans plus tard mais sous le maillot de La Louvière Centre en D2 amateurs avec un titre de champion officialisé, en mars, chez les Francs Borains. Il reste à ce jour, le joueur le plus “bankable” de l’histoire des Francs Borains.
  • Zorbo, chouchou du speaker. Leandro a marqué 2 saisons de l’histoire récente des Francs Borains dont il était un des éléments les plus perturbateurs pour les adversaires. Par ses changements de rythme. Il habite à 3 carrefours de l’axiale boraine du stade.
  • C’est là. C’est au stade Vedette ou Robert Urbain selon les interprétations qu’en mars 2019, que 5 joueurs et cadre de l’effectif actuel des Dogues ont paraphé le titre le plus emblématique de l’histoire …de la Louvière-Centre. Felix, Dahmane, Robert, Delbergue, Cremers s’en souviennent fort bien.
  • Dante. Brogno, le Monsieur but du Sporting  a fait un passage en tant que coach quand l’Olympic n’était pas au mieux structurellement. A cette époque, des échanges fair-play ont eu lieu entre l’Olympic et les Francs Borains sur le plan sportif.  Aujourd’hui, “Dante le carolo” est devenu “Borain de cœur”.
  • Destin croisé. La légende olympienne à la présidence du club reste, pour sa longévité et son impact, Jean-Claude Olio. Après sa longue période à La Neuville, “JCO” avait, au début des années 2000,  pris la direction du stade Vedette pour faire équipe avec Jean Zarzecki et Alain Batard.
  • Partenaire commun. La célèbre agence de paris, Ladbrokes, partenaire des deux clubs sera omniprésente. En loges, sur et autour du terrain.  
  • Retrouvailles aussi pour Nathan Durieux, ex-dogue et épanoui au R.F.B.

Billetterie – Visiteur

Covid Safe Ticket obligatoire dès 16 ans. 
Sont valables: 
– Certificat de rétablissement, 
– PCR fait dans les 48h,  
– Antigénique fait dans les 24h.

Accès visiteurs

A suivre …